le Dimanche 27 novembre 2022
le Mardi 9 août 2022 19:43 Le Carillon (Hawkesbury)

Exposition du patrimoine au Chenail

Des photos de l’île du Chenail avant l’expropriation de ses habitants sont affichées au centre culturel.  — photo Antoine Messier
Des photos de l’île du Chenail avant l’expropriation de ses habitants sont affichées au centre culturel.
photo Antoine Messier
Le centre culturel le Chenail tient une exposition jusqu’au 4 septembre au sujet de l’histoire de la Ville de Hawkesbury et de la ville fantôme de Caledonia Springs.

L’exposition à propos de l’histoire de Hawkesbury et de l’île du Chenail a été préparé par Mme Nancy Lachaine et son mari, M Irving Lachaine. Mme Lachaine a vécu sur l’île du chenail pendant 18 ans, jusqu’à l’expropriation des résidents à cause de la construction du barrage à Carillon. Elle est passionnée d’histoire et tient ses racines sur l’île partiellement submergée.

L’exposition présente des photos, des cartes, des anciens reçus et d’autres documents et artéfacts au sujet de la ville de Hawkesbury de la construction de la scierie au début du XIXe siècle jusqu’à la construction du barrage de Carillon entre 1959 et 1964.

Mme Lachaine et son mari ont aussi écrit une brève histoire de la ville, présentement affiché au centre culturel.

Caledonia Springs

La seconde partie de l’exposition au sujet de Caledonia Springs a été préparé par M. Michel Prévost, historien spécialiste de la région de l’Outaouais et de l’Est Ontarien, et président de la société d’histoire de l’Outaouais.

Caledonia Springs était la station thermale la plus importante du Canada entre 1835 et 1915. Des touristes de partout au Canada et aux États-Unis s’y rendaient pour apprécier les sources d’eau, les activités sportives, les loisirs et le Grand-Hotel.

Caledonia Springs est maintenant une ville fantôme. Sur le site de la ville, on peut seulement retrouver quelques ruines et les fondations des anciens bâtiments.