le Mardi 5 juillet 2022
le Jeudi 9 juin 2022 10:20 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Le conseil de Russell explique le calendrier de la rénovation de Camille Piché

The Camille Piché Community Centre won’t be turned into a library until the new recreation complex is finished. — Archive photo
The Camille Piché Community Centre won’t be turned into a library until the new recreation complex is finished.
Archive photo
Le conseil municipal du canton de Russell a dissipé une certaine confusion concernant la migration de la bibliothèque d'Embrun vers le centre communautaire Camille Piché.

Au cours de la réunion ordinaire du 6 juin, le conseil municipal du canton de Russell a reçu une recommandation du conseil d’administration de la bibliothèque publique concernant le centre communautaire Camille Piché. Le rapport recommandait que le conseil s’engage à rénover le centre communautaire Camille Piché pour remplacer la succursale de la bibliothèque d’Embrun et qu’il s’engage à établir un échéancier pour que le conseil de la bibliothèque puisse prendre possession de l’immeuble afin de faire avancer les rénovations. 

Le conseiller Mike Tarnowski, qui siège au conseil de la bibliothèque, a déclaré que le conseil aimerait établir un calendrier officiel afin de pouvoir commencer à formuler des plans pour les rénovations et le déménagement éventuel. 

« Ce n’est évidemment pas un petit déménagement et cela va nécessiter une certaine coordination de la planification », a déclaré M. Tarnowski. « Le conseil d’administration de la bibliothèque attend une réponse officielle de la municipalité, du conseil municipal, concernant l’orientation exacte et le calendrier de cette orientation. » 

Le maire Pierre Leroux a déclaré que le conseil s’était déjà engagé à effectuer les rénovations lors de réunions précédentes et que tout calendrier dépend de facteurs extérieurs, et non des décisions du conseil. La première étape consistait à demander un rapport d’ingénieur pour voir si le déménagement pouvait même se faire, ce qui a été reçu, et maintenant le Conseil doit planifier et chiffrer le projet. 

« En ce qui concerne le calendrier, de mon point de vue, je m’attends à ce que [la bibliothèque] ne soit déplacée que lorsque le nouveau [centre communautaire] sera construit dans le complexe. Nous parlons donc d’un délai de quelques années », a déclaré M. Leroux. « À ce stade, je ne suis pas à l’aise de laisser notre communauté sans centre communautaire ». 

Le conseiller Jamie Laurin était d’accord, disant qu’il pensait que le conseil n’a jamais eu l’intention de laisser les résidents du canton sans centre communautaire pendant une longue période. 

« S’il y a une période de transition pour l’ouverture du complexe récréatif, je dirais un maximum d’environ trois mois, alors cela permettrait de commencer les rénovations « , a déclaré M. Laurin. « Je pense que le conseil d’administration de la bibliothèque doit être informé de la durée prévue pour la construction, sur la base de votre concept. 

Comme aucune décision ou action n’était requise, la recommandation a été reçue.