le Vendredi 1 juillet 2022
le Jeudi 2 juin 2022 13:35 Tribune-Express (Hawkesbury)

Des centaines de toitures endommagées par les orages

Les compagnies de toitures doivent faire des réparations temporaires pour répondre à toutes les demandes.  — Photo Antoine Messier
Les compagnies de toitures doivent faire des réparations temporaires pour répondre à toutes les demandes.
Photo Antoine Messier
Des centaines de toitures de bâtiments ont étés endommagées par les vents violents du derecho du 21 mai.

«On est débordé, affirme Jean-François Lalonde, propriétaire de Tekpro. On a eu au-dessus de 100 réclamations». Dans une semaine habituelle, la compagnie fait environ une demi-douzaine de réparations.  

Toitures Galli se retrouve dans la même position. «Les gens ne pouvaient pas nous rejoindre, explique Enrico Galli, nos lignes étaient par terre». La compagnie a tout de même 80 toitures de plus à réparer.  

Certaines compagnies ne peuvent pas satisfaire toutes les demandes. Robert Gray, contracteur de RGLG construction dit : « J’ai reçu bien des appels mais je ne pouvais pas tous les prendre. Si t’as pas le personnel, oublie ça. » 

Réparations temporaires 

Les compagnies de toitures et de construction doivent faire des réparations temporaires. Il s’agit pour les compagnies de s’assurer que tous les toits soient isolés pour empêcher l’eau de s’infiltrer temporairement avant d’y revenir. 

«On fait seulement les urgences présentement, explique Mr. Lalonde. On sépare ce qui est urgent et pas urgent.» 

Galli et Lalonde ont tous deux affirmés que les réparations vont prendre environ un an à compléter. Plusieurs toits ont des dégâts mineurs seulement. «Si on voit du bois, même si c’est mineur, ça prend une réparation» explique Mr. Galli.