Grand excès de vitesse sur la 50

Rédaction EAP
Grand excès de vitesse sur la 50
Tous les centres de services de la Sûreté du Québec de la MRC ont été mobilisés le jeudi 7 février pour une opération spéciale de sécurité routière. Au total, 457 constats d'infraction ont été dressés au cours de l'opération. (Photo : d'Archives)

Alors que les élus d’Argenteuil militent pour une meilleure sécurisation de l’autoroute 50, un jeune homme a semblé complètement ignorer les dangers de circuler à très haute vitesse sur cette autoroute en étant intercepté à plus de 164 km/h.

Vers 00h30 la nuit dernière, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC d’Argenteuil, ont intercepté un véhicule pour un grand excès de vitesse sur l’autoroute 50, au KM 248, à Brownsburg-Chatham. La personne circulait à 164 km/h dans une zone de 100km/h. L’homme de 29 ans, d’Anjou a reçu un constat d’infraction totalisant 1264$ et 14 points d’inaptitude pour son excès de vitesse. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 7 jours.

La Sûreté du Québec rappelle que la vitesse est l’une des premières causes de collisions mortelles à survenir sur les routes du Québec.

La Stratégie en sécurité des réseaux de transport 2021-2026, « La vie humaine, au cœur de nos actions », a pour objectif de diminuer le nombre de collisions mortelles et avec blessés graves sur les réseaux routiers et récréotouristiques. Des pistes d’action sont mises en œuvre dans chacun des axes distincts : Partenariat, Intervention, Sensibilisation, Technologie, Évaluation (PISTE) par la Sûreté du Québec ainsi que ses partenaires, afin de collaborer pour tendre vers un objectif commun, celui de rendre nos routes, nos sentiers et nos plans d’eau plus sécuritaires.

Partager cet article