le Vendredi 3 février 2023
le Mercredi 25 janvier 2023 14:38 Vision (Clarence-Rockland)

48 unités semi-détachées à venir à Bourget

Les terrains vacants du chemin Laval ont été rezonés et le plan officiel de Bourget a été modifié pour permettre la construction d'un ensemble de 48 unités de maisons en rangée jumelées et superposées.  — photo Joseph Coppolino
Les terrains vacants du chemin Laval ont été rezonés et le plan officiel de Bourget a été modifié pour permettre la construction d'un ensemble de 48 unités de maisons en rangée jumelées et superposées.
photo Joseph Coppolino
Le conseil municipal a approuvé des changements au plan officiel de Bourget et des modifications au zonage afin de permettre la construction de logements de moyenne densité à Bourget.

Approuvé à l’unanimité par les huit conseillers présents, le conseil municipal de Clarence-Rockland a donné son aval à la construction de six maisons en rangée jumelées superposées, comprenant 48 unités, proposées aux 2060 et 2070, chemin Laval, du côté sud de la rue, en face du Centre de santé communautaire de l’Estrie et de Home Hardware.

Les modifications permettent la construction en changeant la désignation de l’utilisation du terrain, qui passe de commerciale à résidentielle, et en modifiant le règlement municipal pour permettre une plus grande densité de logements.

La demande initiale a été soumise par une société à numéro appartenant à l’agent immobilier local Nathalie Lalonde et Robin Cloutier, qui dirigent une société de gestion immobilière du nom de RN Properties, et par Lecompte Brothers Holdings Inc, représentée par Yann et Jonathan Lecompte.

Les commentaires du public soumis à la ville étaient en grande partie axés sur l’augmentation de la circulation sur la route rurale qui sert d’artère principale pour entrer et sortir de Bourget, ainsi que par les préoccupations concernant des unités résidentielles si proches d’entreprises telles que le concessionnaire de remorques et l’atelier de réparation, directement adjacents au développement proposé.

Toutefois, la modification du zonage va dans le sens des efforts de la municipalité et des provinces en général, pour permettre une densité plus élevée et des logements plus abordables, limitant ainsi l’étalement urbain.