le Dimanche 27 novembre 2022
le Mercredi 23 novembre 2022 14:21 Le Carillon (Hawkesbury)

Les Chevaliers de Colomb donnent 60 000$ pour un sentier pédestre

Les Chevaliers de Colomb de la paroisse St-Jean Baptiste de L’Orignal font un don de 60 000$ au canton de Champlain, en vue de convertir l’ancienne rue Roland, à L’Orignal, en sentier pédestre.  — photo Antoine Messier
Les Chevaliers de Colomb de la paroisse St-Jean Baptiste de L’Orignal font un don de 60 000$ au canton de Champlain, en vue de convertir l’ancienne rue Roland, à L’Orignal, en sentier pédestre.
photo Antoine Messier
Les Chevaliers de Colomb de la paroisse St-Jean Baptiste de L’Orignal font un don de 60 000$ au canton de Champlain, en vue de convertir l’ancienne rue Roland, à L’Orignal, en sentier pédestre.

« J’aimerais remercier les Chevaliers de Colomb pour le don d’un montant aussi énorme et surtout de vouloir améliorer notre communauté », a annoncé le maire de Champlain Norman Riopel, lors de la réunion du conseil du 10 novembre.

Le sentier pédestre, d’une longueur d’environ 350 mètres, va joindre les rues Des Chalets et chemin de la Baie, entre L’Orignal et Longueuil. Les travaux pour la conception du sentier pédestre devraient commencer cet automne et se poursuivre au printemps prochain. La municipalité doit débroussailler le chemin, installer des barrières pour empêcher les véhicules d’y entrer et poser du gravier avant l’inauguration du sentier.

« Ce bout de chemin servira bien la population plus âgée qui recherche un endroit paisible ou prendre une marche. De plus, elle est à proximité de la résidence La Seigneurie. Les Chevaliers de Colomb sont très fiers d’aider à la réalisation de ce projet », a déclaré Marcel Clément, Grand Chevalier du Conseil St-Jean Baptiste.

La balance des fonds sera utilisée pour allonger de 30 pieds le mur de soutènement au parc de L’Orignal, le long des berges de la rivière des Outaouais. Le mur de soutènement protège les berges de l’érosion, notamment à la fonte des glaces, et protègent le parc de L’Orignal contre les inondations attribuables aux fluctuations du niveau d’eau de la rivière des Outaouais.