le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 27 octobre 2022 16:07 | mis à jour le 28 octobre 2022 14:57 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Seize des plus grands au cœur de Lachute

Le directeur de la polyvalente Lavigne, Marc-André Girard (à gauche), ainsi que les 3 mousquetaires des Productions Les 2 vallées travaillent conjointement pour offrir une programmation de haut niveau à la salle Cécile Wojas dès février prochain.  — Photo Mylène Deschamps
Le directeur de la polyvalente Lavigne, Marc-André Girard (à gauche), ainsi que les 3 mousquetaires des Productions Les 2 vallées travaillent conjointement pour offrir une programmation de haut niveau à la salle Cécile Wojas dès février prochain.
Photo Mylène Deschamps
Faisant son entrée dans la cour des grands, ce n’est pas 12, mais bien 16 spectacles qui ont été annoncés jeudi dernier par l’organisme Les Productions Les 2 Vallées pour la première année en tant que diffuseur de spectacles à la salle Cécile Wojas.

«Comme nous ne sommes pas une salle subventionnée, l’apport de partenaires est essentiels dans notre projet. II reste encore quelque mois avant que l’on puisse demander différentes subventions aux gouvernements. On est trop rapide! », s ’exclame le directeur de l’organisme Yan Proulx, qui est fier d’avoir signé de grands noms dès la première année de diffusion. Lors des prochaines semaines, nous allons rencontrer des entreprises partout sur le territoire d’Argenteuil pour leur proposer d’acheter leur banc de saison.»  

La salle de 572 places située à côté de l’auditorium de la polyvalente Lavigne accueillera le 3 février l’homme aux multiples talents, Gregory Charles, qui fête son 55e anniversaire lors du même mois. À l’occasion de l’annonce de la programmation réalisée en peu de temps par le directeur Danny Monette, Gregory Charles s’est adressé aux spectateurs par message vidéo: «Il y a un événement majeur qui se passe en février! C’est l’ouverture de la salle Cécile Wojas à Lachute. Qui va être là pour fêter cette ouverture-là? Moi! Je ne dis pas ça pour que vous prépariez des cadeaux de fête. Non, la fête, c’est chez vous qu’elle se  passe et je suis ravi d’être là pour inaugurer cette nouvelle salle. Parce que qui dit nouvelle salle, dit proximité avec un public qui a envie d’être là et des artistes qui ont envie d’aller à leur rencontre. On va pendre la crémaillère ensemble. »  

Parmi la brochette d’artistes qui performeront sur les planches, on retrouve 8 humoristes, dont plusieurs vieux routiers tels que Mario Tessier (17 février), Philippe Laprise (28 octobre) et Laurent Paquin (10 novembre). Dans la catégorie de la relève, on retrouvera l’un des meilleurs comédiens québécois avec son 1er one man show, l’inimitable Marc Messier (7 avril), avec Seul sur scène; le jeune Arnaud Soly (4 mars), découvert par ses talents de flutiste et ses capsules vidéos durant la sécheresse des spectacles en salle et qui reçoit d’excellentes critiques; Marthe Laverdière (4 novembre), cette horticultrice hors du commun, suivi par 150 000 adeptes sur les réseaux sociaux, promet du piquant et Fabien Cloutier (2 décembre), notre Léo national, complètera la saison avec Délicat. Philou (18 mars), P.A. Méthot (12 mai) et Dominic Paquet (6 octobre), bien implantés, seront aussi des nôtres. 

En musique, comme annoncé en juillet dernier, c’est Patrick Norman (10 février) qui donnera un ton country avec tous ses vieux succès et son charisme habituel. Suivront, l’artiste local, Brian Taylor (25 mars), avec L’histoire du blues, nul autre que le groupe La Chicane (29 avril) pour une ambiance rock, Paul Piché et sa guitare (14 octobre) et la chanteuse country, Guylaine Tanguay avec son spectacle À ma façon. 

Cette effervescence culturelle donne des ailes autant à l’équipe de la polyvalente Lavigne, qui recevra 10 billets pour chacun des spectacles à remettre à des élèves s’étant illustrées, qu’aux personnalités du milieu politiques et aux entreprises de la région. Les Productions 2 Vallées comptent d’ailleurs sur ceux-ci pour se procurer des billets de saison, qui pourront aider à récompenser des clients ou des employés, par une offre avantageuse tout près d’ici. 

En place à Papineauville dans une salle plus petite, on remarque déjà les impacts économiques dans la région. Alors que Marjo offrait un spectacle la semaine dernière, la salle tardait à se remplir tant les restaurateurs, pris d’une clientèle massive, avaient peine à livrer la marchandise. La venue du nouveau gîte, Namasté, et la construction d’un hôtel Microtel ajoutent aussi à l’offre de service pour attirer une clientèle de l’extérieur crée un engouement aussi à la Ville de Lachute qui offre toute sa collaboration à l’organisme. Argenteuil se donne les moyens de devenir un phare culturel, comme le mentionne Marc-André Girard, directeur de la polyvalente Lavigne.