le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 12 octobre 2022 19:50 Le Carillon (Hawkesbury)

Plus de durabilité : Émilie Ducharme, candidate au conseil

Des projets de jardins communautaires pour chaque village, la protection des bibliothèques publiques locales et la planification des besoins futurs en matière de logements abordables pour le canton sont quelques-unes des questions sur lesquelles Émilie Ducharme fait campagne, dans sa candidature à l'un des sièges du quartier 2 du conseil municipal d'Alfred-Plantagenet.  — photo Gregg Chamberlain
Des projets de jardins communautaires pour chaque village, la protection des bibliothèques publiques locales et la planification des besoins futurs en matière de logements abordables pour le canton sont quelques-unes des questions sur lesquelles Émilie Ducharme fait campagne, dans sa candidature à l'un des sièges du quartier 2 du conseil municipal d'Alfred-Plantagenet.
photo Gregg Chamberlain
Émilie Ducharme veut un canton d'Alfred-Plantagenet plus durable

«Je veux apporter plus de durabilité à la communauté», a déclaré Mme Ducharme, 31 ans, lors d’une entrevue.

Avec une formation en nutrition et des études de base en maintien de l’ordre, la résidente de Curran envisage de se lancer en politique municipale depuis environ un an. L’une de ses amies se présente au conseil municipal de Hawkesbury, ce qui, selon elle, l’a incitée à faire de même et à se porter candidate à l’un des deux sièges du quartier 2 du conseil municipal.

«Cela m’a donné le courage d’essayer, a-t-elle dit. Je voulais voir du changement.»

Mme Ducharme souhaite que le canton utilise les principes de l’économie circulaire pour résoudre certains problèmes, comme la prolongation de la durée de vie de la décharge municipale. Si la municipalité lançait un programme de compostage, a-t-elle observé, cela pourrait réduire la quantité de déchets enfouis dans la décharge et contribuer à soutenir un programme de jardins communautaires locaux qui pourrait aider certains résidents à étirer leur budget alimentaire.

«Le compostage est possible, a-t-elle souligné, et il n’est pas aussi coûteux que certains le pensent.»

Mme Ducharme se concentre sur l’ajout d’un site de compostage communautaire à la décharge existante pour les tontes de gazon et autres déchets organiques. Le compost créé par la décomposition naturelle peut ensuite servir d’engrais pour un ou plusieurs jardins communautaires dans le canton.

«Je veux promouvoir un jardin communautaire dans chaque village», a-t-elle déclaré, ajoutant que Plantagenet ou Alfred pourraient être les sites des premiers projets pilotes de jardins communautaires.

La question de savoir si la gestion des jardins communautaires relèverait d’un service municipal existant ou d’un comité bénévole de jardinage communautaire est une question que le conseil et l’administration du canton pourraient déterminer ultérieurement.

Lors de sa démarche de porte en porte auprès des électeurs, Mme Ducharme a entendu des préoccupations sur une variété de sujets, allant de la situation de l’approvisionnement en eau du village de Wendover à l’avenir des bibliothèques de quartier existantes.

«Je suis en faveur des bibliothèques», a-t-elle confié.

Mme Ducharme souhaite également que le canton accorde plus d’attention à la question du logement abordable dans la communauté. Elle a fait remarquer que la question n’est peut-être pas un problème maintenant, mais que le prochain conseil devrait commencer à se pencher sur le sujet.

«Si nous ne commençons pas à en parler maintenant, a-t-elle indiqué, nous serons toujours dans la même situation dans 15 ou 20 ans.»