le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 6 octobre 2022 18:49 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Toujours aussi émouvant de voir les coureurs se dépasser

Cassandre Bastarache, nouvelle présidente de la Course à relais d’Argenteuil, en compagnie de la psychiatre et instigatrice de la course Louise Gendron, accompagnée de ses petits-fils au fil d’arrivée samedi dernier.  — Photo Mylène Deschamps
Cassandre Bastarache, nouvelle présidente de la Course à relais d’Argenteuil, en compagnie de la psychiatre et instigatrice de la course Louise Gendron, accompagnée de ses petits-fils au fil d’arrivée samedi dernier.
Photo Mylène Deschamps
Après deux ans d’absence en présentiel, c’est avec bonheur et fierté que la nouvelle jeune équipe d’organisation de la Course à relais Argenteuil a lancé le parcours de 50 km pour les marcheurs et 100 km pour les coureurs samedi dernier. La température était parfaite le samedi 1er octobre pour les 160 participants formant plus de 27 équipes qui ont traversé Argenteuil d’est en ouest, du nord au sud.

Plus de 50 bénévoles, incluant des membres du Club Richelieu, ont aidé à faire de cet événement un succès afin d’amasser des fonds pour l’organisme Fonds Espoir jeunesse Argenteuil. Cet organisme permet entre autres à de jeunes enfants différents aux prises avec des problèmes de santé mentale de participer à des camps de jour sous la supervision de moniteurs qualifiés. 

Au fil d’arrivée, de vieilles équipes qui prennent part à la course depuis plusieurs années, de jeunes équipes composées d’élèves du Séminaire du Sacré-Cœur, des membres d’une famille réunie comme les Giroux, des collègues de travail du CISSS comme Nathalie, Christine, Caroline et Vicki, des personnes qui n’avaient pas couru depuis des années comme Julie, mais qui s’y remette pour un nombre de kilomètres X en équipe et même un homme qui a fait à lui seul le 100km. Luc Desjardins ne coure que pour des causes et il a encore réussi son défi samedi dernier. 

Tout en accueillant avec émotions les sportifs samedi à la polyvalente Lavigne, l’équipe d’organisation n’a pas oublié la relève en offrant un kilomètre de course à la relève. La nouvelle enseignante en éducation physique et organisatrice dans la course, Alexyane Laplante-Legault, peut être fière de la participation des écoliers de l’école Saint-Philippe, qui composaient plus de 70% des jeunes qui ont relevé le défi. Louise Gendron, psychiatre d’Argenteuil, qui a notamment été de l’équipe de fondation de la course voilà 10 ans, a pris le départ avec deux de ses petits-fils, les yeux remplis de bonheur de voir le succès se poursuivre, malgré sa retraite dans le milieu. La course à relais d’Argenteuil est entre de bonnes mains. 

 

C’est avec un sentiment de fierté que les coureurs traversaient la ligne d’arrivée après 100 km de course à relais visant à amasser des fonds pour la Fondation Espoir Jeunesse Argenteuil.

Photo Mylène Deschamps