le Lundi 26 septembre 2022
le Jeudi 22 septembre 2022 15:02 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Daniel Boisvenue se présente au conseil municipal dans La Nation

Daniel Boisvenue se présente au conseil municipal pour rendre les décisions municipales plus transparentes pour les résidents.  — photo fournie
Daniel Boisvenue se présente au conseil municipal pour rendre les décisions municipales plus transparentes pour les résidents.
photo fournie
La communication est la plus grande chose que Boisvenue veut changer dans la municipalité.

À l’approche des élections municipales, Daniel Boisvenue a présenté sa plateforme de campagne pour le poste de conseiller de La Nation. Il dit qu’il a toujours voulu se présenter comme conseiller, mais qu’il a pensé qu’il devait d’abord acquérir une certaine expérience de travail avec la communauté. Après s’être installé à Limoges il y a dix ans et avoir fait du travail communautaire pendant huit ans, il pense qu’il a atteint le point où il peut confortablement prendre le poste. Il a travaillé comme coordonnateur de la période de questions pour Agriculture Canada, et il a également travaillé aux affaires parlementaires. Plus localement, il est également responsable des paniers de Noël et de la collecte d’aliments.

La question la plus importante à laquelle M. Boisvenue veut s’attaquer dans l’ensemble de la municipalité est la suivante : » La communication, la communication, la communication. La communication avec les résidents, les consultations sur les grands projets, l’explication aux résidents de l’utilisation de l’argent des contribuables. Nous payons tous nos impôts chaque année et nous voyons ces projets se réaliser, mais nous ne connaissons pas nécessairement l’ampleur des coûts », a déclaré M. Boisvenue. « Peut-être pas ces petits projets, nous n’avons pas besoin de les informer sur tout, mais lorsque nous faisons une dépense importante, nous devrions partager cette information avec nos résidents et nos contribuables. »

Plus localement, dans sa circonscription potentielle de Limoges, « le commerce. Pouvoir dépenser nos dollars durement gagnés dans notre communauté. Le développement économique est essentiel. »

Le quartier 4 a récemment été divisé en quartiers 5 et 6, et M. Boisvenue a approuvé ce changement lorsqu’on lui a demandé. « Je pense que c’est une bonne chose car cela nous permet d’avoir une représentation proportionnelle », a-t-il déclaré. « Quand vous regardez le côté fédéral ou une ville comme Toronto, selon la population et l’assiette fiscale, vous devez avoir un conseiller qui représente le même nombre de personnes tout autour. Le quartier 4 avait une assiette fiscale extrêmement élevée, et nous apprécions que La Nation ait une famille, mais nous savons aussi que nous devrions tous avoir la même voix. »

Enfin, il a réitéré que de meilleures méthodes de communication existent, et que s’il est élu, il s’assurera que la municipalité les utilise pour devenir plus transparente envers ses résidents.