le Vendredi 9 Décembre 2022
le Jeudi 8 septembre 2022 17:22 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

De nouvelles casernes de pompiers sont nécessaires dans La Nation

La caserne de pompiers de Saint-Albert a presque 40 ans et est maintenant trop petite pour fournir un service de protection contre les incendies adéquat à sa communauté. Le rapport d'un consultant présenté au conseil de La Nation recommande la construction d'une nouvelle caserne plus grande.  — photo Gregg Chamberlain
La caserne de pompiers de Saint-Albert a presque 40 ans et est maintenant trop petite pour fournir un service de protection contre les incendies adéquat à sa communauté. Le rapport d'un consultant présenté au conseil de La Nation recommande la construction d'une nouvelle caserne plus grande.
photo Gregg Chamberlain
Lorsque les élections d'octobre seront terminées et que les nouveaux membres du conseil de La Nation auront prêté serment, l'une des principales décisions qu'ils auront à prendre concernera les nouvelles casernes de pompiers des villages de Saint-Isidore et de Saint-Albert.

Les représentants de la société d’experts-conseils IDEA Integrated Design ont présenté leur rapport final au conseil le 28 août sur l’état des casernes de pompiers des villages de Saint-Isidore et de Saint-Albert. L’architecte Dino Di Sano et le chef de projet Luc Nugent ont noté que les deux bâtiments ne sont plus adaptés aux besoins de leurs communautés et des pompiers volontaires qui les servent.

«Une caserne de pompiers est plus qu’un garage», a déclaré Dino Di Sano, ajoutant qu’elle a de nombreuses fonctions.

Le rapport IDEA note que les deux casernes ont commencé comme des garages de stockage pour les camions de pompiers et les équipements connexes. La caserne de Saint-Isidore a été construite en 1976 tandis que celle de Saint-Albert a été construite en 1986. Toutes deux sont depuis devenues des lieux de réunion et de formation pour leurs équipes de pompiers volontaires.

Obsolète

Le rapport IDEA a noté qu’un tiers de l’espace du garage de la caserne de Saint-Isidore est utilisé par le service des travaux publics pour le stockage des véhicules et des équipements. Les baies pour véhicules de la caserne ne sont pas adéquates pour abriter les camions de pompiers, mais aussi le fourgon de sauvetage et le bateau de sauvetage, ainsi que d’autres équipements de lutte contre les incendies.

La caserne est située en face du centre communautaire et de l’aréna. Le rapport indique que cela peut entraîner des problèmes de congestion de la circulation pour les camions d’incendie qui sortent ou rentrent d’un appel, s’il y a un grand nombre de véhicules garés dans le secteur pendant un match de hockey ou un autre événement spécial.

Le rapport indique que la caserne de Saint-Albert » n’est plus fonctionnelle en tant que caserne de pompiers en raison de ses petites baies d’appareils, du manque de stationnement et de la construction « .

Recommandations

La recommandation pour la caserne de Saint-Albert est de construire une nouvelle caserne et de fermer l’ancienne. Le rapport indique qu’une nouvelle caserne devra être située sur un terrain assez grand pour permettre la construction d’un bâtiment suffisamment grand pour abriter tous les véhicules et l’équipement, fournir un stationnement adéquat pour les véhicules des volontaires lorsqu’ils sont en mission, ainsi qu’un espace suffisant pour les réunions et les séances de formation en salle.

Le coût estimé de la nouvelle caserne de pompiers de Saint-Albert est de 5,1 millions de dollars. Ce montant comprend l’achat d’une propriété située dans les limites du village et suffisamment grande pour accueillir la nouvelle caserne.

Le rapport IDEA indique que lorsque le prochain conseil examinera le budget d’une nouvelle caserne de pompiers pour Saint-Albert, il devra tenir compte du fait que l’inflation, y compris le coût de certains matériaux de construction, pourrait augmenter ou diminuer le coût final de la nouvelle caserne.

Le rapport présente deux options possibles pour régler la situation de la caserne de pompiers de Saint-Isidore. L’une consiste à rénover le bâtiment existant, en ajoutant une annexe pour fournir un espace adéquat pour le stockage des véhicules et de l’équipement et pour d’autres besoins. L’autre option consiste à construire une nouvelle caserne qui répond à tous les besoins du service.

Le budget estimé de l’option 1 est de 1,8 million de dollars, tandis que celui de l’option 2 est de 8,7 millions de dollars. Le rapport indique que l’inflation pourrait entraîner une augmentation ou une diminution du coût final lorsque le prochain conseil municipal établira le budget du projet.

Sécurité des pompiers

«Les casernes de pompiers doivent répondre aux préoccupations à long terme des pompiers en matière de santé», a déclaré M. Di Sano.

Il a fait remarquer que les casernes de pompiers modernes d’autres municipalités disposent de zones séparées servant de salles de décontamination et d’entreposage pour l’équipement de bunker des pompiers, c’est-à-dire les vêtements de protection portés pendant un appel. La salle de décontamination est l’endroit où l’équipement est débarrassé de tout résidu huileux provenant de la fumée, des cendres ou des émanations nocives que les pompiers peuvent rencontrer lors d’un incendie.

Certaines fumées chimiques résultant de la combustion de plastique et d’autres matériaux de construction peuvent contenir des substances cancérigènes. Une zone de décontamination et de stockage bien conçue dans une caserne de pompiers permet de protéger la santé actuelle et future des pompiers.

Recommandation finale

La recommandation finale du rapport IDEA est en faveur de l’option 1 pour la caserne de pompiers de Saint-Isidore. L’agrandissement des locaux existants permettrait de répondre aux besoins d’entreposage de l’équipement, de fournir une installation de décontamination adéquate sur place pour les pompiers et d’éviter les dépenses et les inconvénients pour la municipalité d’avoir à envoyer l’équipement de bunker souillé à une source extérieure pour le nettoyage.

Les futurs conseils pourraient alors envisager la construction d’une nouvelle caserne si et quand cela s’avère nécessaire.

En ce qui concerne la caserne de pompiers de Saint-Albert, le rapport recommande que la municipalité trouve d’abord une propriété convenable pour la construction d’une nouvelle caserne dans le cadre d’un processus de planification à long terme.

«Les montants en dollars sont un peu difficiles à entendre, a déclaré le maire François St-Amour, mais c’est un rapport bien pensé.»

Le conseil a voté pour recevoir le rapport IDEA afin que le nouveau conseil qui prendra la relève après les élections municipales d’octobre puisse l’examiner et planifier le budget.