le Jeudi 8 Décembre 2022
le Mercredi 31 août 2022 17:26 | mis à jour le 2 septembre 2022 15:21 Le Carillon (Hawkesbury)

Danser pour la gloire nationale

Quatre équipes se sont frayé un chemin vers la première et la deuxième place à la Coupe du monde de danse 2022. La compétition était féroce avec plus de 8 000 danseurs du monde entier participant à la compétition annuelle de danse.  — photo fournie
Quatre équipes se sont frayé un chemin vers la première et la deuxième place à la Coupe du monde de danse 2022. La compétition était féroce avec plus de 8 000 danseurs du monde entier participant à la compétition annuelle de danse.
photo fournie
Plusieurs équipes du studio de danse hip-hop de Rockland, Remix Dance, comprenant des danseurs de toute la région, sont reparties avec du matériel après avoir participé à la compétition de la Coupe du monde de danse 2022 à Charlevoix, au Québec.

Plus de 8 000 danseurs de 27 pays ont participé à ce tournoi de danse, dont 29 élèves, âgés de 7 à 25 ans, qui constituaient les quatre équipes sélectionnées pour y prendre part. Trois des équipes se sont classées premières et la quatrième est arrivée deuxième dans leur groupe respectif, ce qui témoigne de la qualité des danseurs du studio.

« Lorsque nous participons à des compétitions, nous sommes souvent très minoritaires, a affirmé Bonnie West, directrice de la danse et propriétaire de Remix Dance. Nous venons d’une si petite ville que nous n’avons pas beaucoup de gens parmi lesquels choisir. C’est donc un accomplissement incroyable pour nous de pouvoir envoyer autant d’équipes. »

Le succès des équipes est une source de fierté pour Mme West. La plupart des années, une seule équipe est invitée à participer à la Coupe du monde de danse. Le fait que quatre équipes se soient classées parmi les trois premières est quelque chose de spécial pour elle.

« Les élèves ont tous travaillé très dur et nos professeurs ont tous été très dévoués, également. Tout le monde s’est efforcé de faire une très bonne année, a dit Mme West. »

Ayant enseigné la danse pendant 25 ans, dont 20 à Remix, Mme West constate une augmentation de la popularité de la danse dans la région et lors des compétitions. Selon elle, le talent des danseurs et le nombre de concurrents sont en nette augmentation.

« La danse offre aux jeunes la possibilité de s’exprimer tout en faisant partie d’une équipe, a confié Mme West. C’est une structure qui favorise une forte estime de soi et le dévouement. »

Même si la participation à Remix a été affectée par la pandémie, réduisant les danseurs du studio à environ 100 contre environ 300 avant la pandémie, les auditions en cours pour leurs équipes de compétition prouvent que l’intérêt pour la danse hip-hop est toujours là.

« Nous avons plus de personnes qui se présentent que l’année dernière, a informé Mme West. Nous allons donc ajouter quelques équipes supplémentaires cette année. Nous allons lentement faire remonter nos chiffres. »