le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 24 août 2022 19:27 Le Carillon (Hawkesbury)

Gerry Miner se représente au conseil

Le conseiller Gerry Miner se représente au conseil municipal de Champlain dans le quartier de Hawkesbury ouest . — photo fournie
Le conseiller Gerry Miner se représente au conseil municipal de Champlain dans le quartier de Hawkesbury ouest .
photo fournie
Le conseiller Gerry Miner se représente au conseil municipal de Champlain dans le quartier de Hawkesbury ouest.

M Miner siège au conseil municipal depuis près de 20 ans. Il avait même siégé au conseil municipal de Hawkesbury ouest avant la fusion des deux municipalités en 1998.

Le natif de la région met en valeur son expérience pour la campagne électorale. « Quand t’as siégé sur un conseil municipal pendant près de 23 ans, que ça soit la voierie, que ça soit l’administration, il faut que tu sois au courant, a affirmé M. Miner. Si tu ne l’es pas après 20 et quelques années, t’es peut-être mieux de ne pas te présenter. »

D’après M Miner, le dossier Colacem prendra toute son importance pendant le prochain terme du conseil. « Tous les dossiers sont importants, le budget, les services à la clientèle, a dit M Miner. Le dossier qui va accaparer pas mal de notre temps ça va être Colacem. Je suis sûr que ça va être le dossier qu’il va falloir surveiller de près. »

« On sait que dernièrement, dans le journal de Montréal, il y a plusieurs choses qui se sont dit à propos du plan de ciment à Port Daniel en Gaspésie, à propos du fait que c’est un des plus gros pollueurs au Québec présentement. Ils ont des gros problèmes de poussière et disent que cette poussière-là n’est pas nocive pour la santé. Je ne suis pas pour m’obstiner là-dessus, je ne suis pas un chimiste, mais ils disent que vivre autour de ça, tes vitres ne sont jamais nettes et tu ne peux pas étendre ton linge dehors. On a vécu ça à Kilmar du côté du Québec, avec la cimenterie qui existait dans l’ancienne mine. Tout ça pour dire que ça va être un dossier qu’il va falloir surveiller de très près. »

Au moment de la publication de ce texte, il n’y a pas d’opposition au conseil municipal de Champlain, ce qui veut dire que tous les candidats seront élus par acclamation.