le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 18 août 2022 16:16 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Paul Groulx candidat pour un 2e mandat au conseil municipal

Paul Groulx est candidat à la réélection en tant que conseiller de la municipalité de Casselman. — photo fournie
Paul Groulx est candidat à la réélection en tant que conseiller de la municipalité de Casselman.
photo fournie
Paul Groulx présente sa candidature en vue d’obtenir un deuxième mandat de conseiller à la municipalité de Casselman.

Selon Paul Groulx, la priorité de la municipalité de Casselman devrait être d’assurer la continuité des initiatives et des politiques du précédent conseil, tel que le développement au sud de la 417 et l’achat du 1 Industriel pour le futur hôtel de ville, afin que les projets entamés au cours du dernier mandat puissent se concrétiser.

Un des défis de la municipalité au cours des prochaines années, selon lui, sera de faire face à l’accroissement de la population : « En 2016, on avait une population de 3 500 habitants et aujourd’hui on est rendu à 4 000 habitants. Si ça continue comme ça, on va être rendu à 4 500 ou 5 000 habitants d’ici quelques années. Avec tout ce développement-là, il faut s’assurer que la municipalité soit capable d’offrir les services nécessaires à la population. On a dû augmenter le nombre d’employés municipaux au cours des dernières années, et ça va continuer. »

Paul Groulx est satisfait du travail qui a été accompli par le conseil au cours du dernier mandat, mais il croit que la municipalité pourrait s’améliorer au niveau de la communication avec les citoyens : « Je pense que la municipalité pourrait s’améliorer au niveau de la communication avec les citoyens. Mais avec le nouvel hôtel de ville ça devrait aider. Avoir un immeuble adéquat, assez spacieux pour tous les employés, un local permanent pour les assemblées du conseil et des installations modernes, ça va aider la municipalité à mieux servir les citoyens. »

Le premier mandat de Paul Groulx au conseil municipal a été marqué par la pandémie, et le principal intéresse espère mériter la confiance de la population pour un deuxième mandat plus « normal » que le précédent : « Je fais ce que je fais parce que j’aime ce que je fais. J’ai étudié en géographie urbaine et je suis enseignant à l’École secondaire catholique de Casselman. J’aime ma municipalité et je veux m’assurer qu’on prenne les bonnes décisions. Moi je suis ici parce que j’aime ma municipalité, pas pour faire avancer mes intérêts. Je veux être une voix pour la population de Casselman. »