le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 18 août 2022 17:52 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Argenteuil vibre au rythme du blues

Carl De La Barre et André Lemay ont animé la terrasse de L’Infusion exceptionnellement ouverte en soirée jeudi dernier pour égayer la rue principale à Lachute. Une douzaine d’artistes ont joué sur les terrasses des restaurants et le nouvel aménagement transitoire au cours des 3 jours de festivités.  — Photo Mylène Deschamps
Carl De La Barre et André Lemay ont animé la terrasse de L’Infusion exceptionnellement ouverte en soirée jeudi dernier pour égayer la rue principale à Lachute. Une douzaine d’artistes ont joué sur les terrasses des restaurants et le nouvel aménagement transitoire au cours des 3 jours de festivités.
Photo Mylène Deschamps
C’est toutes les terrasses, le terre-plein de la rue principale ainsi que le parc Barron de Lachute qui ont été égayés par plus de 150 artistes de partout le week-end dernier pour le retour d’Argenteuil en blues.

Le temps magnifique a attiré les touristes alors que plus de 1500 personnes ont assisté aux événements qui s’étalaient sur 3 jours. Le spectacle du duo Breen Leboeuf, chanteur et bassiste blues rock, ainsi que de Martin Deschamps a été un moment culminant le vendredi en soirée. Le chapiteau était plein à craquer pour entendre les vieux succès d’Offenbach qu’ils se sont fait un plaisir d’interpréter en plus de leurs chansons originales respectives. Lebœuf n’a rien laissé voir de ses 73 étés en étant solide et généreux pour un public conquis. Plusieurs groupes assuraient la première partie pour réchauffer la foule, dont le groupe Madhouse composé d’artistes d’ici, Pierre et Michel Diotte, Daniel Monette et Kenn Dodd. 

Dans les artistes de la relève le samedi après-midi, c’est le jeune Gaël, 11 ans, qui en a surpris plus d’un en jouant du piano divinement.  

Nous sommes heureux de ce succès et on assure un retour pour l’an prochain.»

— a déclaré le président Jean-Patrick Blain, comblé, mais épuisé.

Comptant seulement sur la moitié de bénévoles, une trentaine plutôt qu’une soixantaine, les organisateurs ont dû mettre les bouchées doubles.   

Il en coute plus de 70 000$ à cet organisme à but non lucratif pour rendre cet événement possible. C’est ainsi que l’événement ne peut être gratuit pour tous: la location du chapiteau et de la scène, des éclairages, l’équipement sonore, et les cachets des artistes faisant partie des allocations de dépense. N’empêche que l’organisation donnait un rabais aux résidents d’Argenteuil, une petite attention appréciée par plusieurs visiteurs. 

Argenteuil en blues reviendra cet automne dans le Canton de Gore le 23 et 24 septembre. Un hommage à Stevie Ray Vaughn, Mojo Woman, Barbara Diab et le groupe coup de cœur Showcase sont les principaux invités de cet événement automnal. Plusieurs activités sont aussi organisées par l’équipe du Canton de Gore, dont un rallye dans les sentiers et un feu de camp musical. 

Ce soir, Dunes World Blues, avec 5 musiciens sur scène, égayera la terrasse de la Maison de la culture à Saint-Placide à 18 h. Vincent Ravary Trio complètera la programmation estivale vendredi prochain. 

Martin Deschamps et Breen Leboeuf étaient les invités spéciaux du vendredi soir dans un chapiteau rempli à craquer.

Photo Thierry Gervais