le Lundi 8 août 2022
le Mardi 19 juillet 2022 16:44 Vision (Clarence-Rockland)

Des Cadres d’Enterprise Achètent la Résidence Simon

Albert and Dixie Boudreau (left) enjoy a last lunch with Thérèse Dalrymple, a resident at Residence Simon, as they prepare to hand over the business in July and head into retirement. The Boudreau owned the Rockland residence for 17 years. — Joseph Coppolino
Albert and Dixie Boudreau (left) enjoy a last lunch with Thérèse Dalrymple, a resident at Residence Simon, as they prepare to hand over the business in July and head into retirement. The Boudreau owned the Rockland residence for 17 years.
Joseph Coppolino
Après avoir été la propriété des Boudreau pendant 17 ans, la Résidence Simon fait l’objet d’une nouvelle gestion d’entreprise.

La résidence de la rue Saint-Jean, ouverte en 1989 et achetée par Albert et Dixie Boudreau en 2005, est maintenant la propriété de l’entreprise de soins de santé de Burlington, The Johnathan Group, qui possède quatre autres résidences dans l’est de l’Ontario. Le Johnathan Group a confié l’exploitation de l’établissement à B&K Management, une entreprise de gestion et de consultation basée à Ottawa, qui «aide les entreprises de résidences pour retraités de l›Ontario à accroître leur valeur globale», selon son site Web.

Initialement approché pour vendre en 2019, Albert Boudreau n›était pas prêt à vendre à la société nouvellement formée. Finalement, The Johnathan Group a acheté quatre autres résidences et les Boudreau, satisfaits du bilan de l›entreprise trois ans plus tard, ont décidé qu›il était temps de vendre.

« Ils gardent le personnel, ce qui est important pour moi, et ils disent que la façon que c›est géré restera la même, a déclaré Albert Boudreau. Je crois qu›ils sont sincères quand ils disent cela. »

Pour célébrer leur retraite, les résidents ont organisé un petit événement pour remercier les Boudreau de leur engagement. La nouvelle équipe de direction a été présentée et les Boudreau et les résidents se sont remerciés mutuellement pour le temps qu›ils ont partagé.

« Nous voulions simplement les remercier d’avoir été si gentils avec nous, a déclaré Thérèse Dalrymple, une résidente du foyer. »

Pour les Boudreau, le transfert est doux amer. Bien qu›ils soient enthousiastes à l›idée de prendre leur retraite – pour la deuxième fois – et d›enfourcher leur nouveau tricycle pour voyager, ils ont le sentiment de laisser derrière eux un endroit qui est devenu une famille.

« Beaucoup de larmes ont été versées aujourd’hui, a déclaré Dixie Boudreau. »