le Vendredi 1 juillet 2022
le Jeudi 23 juin 2022 10:44 Vision (Clarence-Rockland)

Le canton demande un financement d’urgence

Alfred-Plantagenet Township will ask for provincial disaster relief funding to help deal with the local damage costs in the wake of the May long weekend storm that roared across Eastern Ontario. — File photo
Alfred-Plantagenet Township will ask for provincial disaster relief funding to help deal with the local damage costs in the wake of the May long weekend storm that roared across Eastern Ontario.
File photo
Le canton d'Alfred-Plantagenet demande au gouvernement provincial un financement d'aide d'urgence pour aider aux opérations de nettoyage à la suite de la tempête de mai.  

Lors de son assemblée du 7 juin, le conseil municipal a pris connaissance d’un rapport du directeur général Michel Potvin sur l’impact de la tempête qui a traversé l’est de l’Ontario et l’ouest du Québec. Le conseil approuve la recommandation de M. Potvin selon laquelle le canton devrait recevoir une aide financière de la province en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence (LPCGSU).  Potvin a déclaré au conseil que le canton devrait être admissible à une aide en vertu de cette loi «du fait que nous avons visité le canton avec des représentants du ministère» après la tempête. Il a noté dans son rapport «deux impacts majeurs» de la tempête sur le canton en termes de coût financier pour les travaux de nettoyage en cours et l’effet sur le calendrier des travaux publics de la municipalité. Les équipes de travaux publics se sont concentrées sur les travaux de nettoyage, tant pendant qu’après la tempête. Tant le coût du nettoyage que la reprogrammation des priorités des équipes de travail ont affecté le plan budgétaire initial des travaux publics pour 2022.

Dans son rapport, M. Potvin note que le canton a eu la chance de n’avoir à déplorer aucun décès parmi ses résidents à cause de la tempête. Mais ajoute-t-il, la tempête a entraîné «l’effondrement de milliers d’arbres» dans tous les secteurs de la municipalité, bloquant des routes, faisant tomber des lignes électriques et endommageant des dizaines de maisons, d’entreprises et de fermes.  

Après la tempête, le canton a apporté une aide d’urgence immédiate aux citoyens qui avaient besoin d’un abri ou d’une aide pour ouvrir les routes bloquées et autres problèmes. L’accent mis sur le nettoyage se poursuit, le canton offrant son aide aux résidents pour l’élimination des branches, souches et autres débris laissés par la tempête. Le canton et les résidents ont également bénéficié, au début du mois de juin, des efforts des bénévoles de l’équipe Rubicon pour nettoyer et réparer certains des dégâts causés par la tempête.  Potvin indique que le personnel travaillait à l’élaboration d’un résumé financier des dommages causés par la tempête au canton. Jusqu’à présent, le personnel a confirmé que 25 installations municipales ont été endommagées pendant la tempête. Le rapport final sur l’impact financier fera partie de la demande d’aide financière du canton dans le cadre du programme EMCP. M. Potvin a fait remarquer que le canton pourrait également être admissible à d’autres formes de soutien provincial ou fédéral en cas de catastrophe.

Le conseil approuve la recommandation de M. Potvin et lui demande de préparer une demande d’aide financière au titre du programme EMCP.