le Vendredi 1 juillet 2022
le Jeudi 16 juin 2022 15:51 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Le festival du canard et de la plume se déroule sans encombre

The crowd gathered to cheer on their favorite rubber duck  — Photo Christopher Smith
The crowd gathered to cheer on their favorite rubber duck
Photo Christopher Smith
Les oiseaux de plumes se sont rassemblés à St-Isidore pour le festival annuel du canard et de la plume.
Photo Christopher Smith

Le centre récréatif de St-Isidore était occupé le week-end dernier alors que la communauté se réunissait pour le festival annuel du canard et de la plume. Après avoir été annulé pendant deux ans, le Club Optimiste de St-Isidore a ramené le festival les 10 et 11 juin, en planifiant pendant six mois pour qu’il se déroule sans anicroche.  

C’était la première année où le club était seul responsable de la planification de l’événement, et la foule a semblé en apprécier chaque seconde. Des vendeurs et des camions de nourriture bordaient la route à l’extérieur du centre récréatif, vendant des produits artisanaux et de la nourriture aux passants. Le centre de loisirs était rempli de maisons gonflables et de maquillages pour les plus jeunes, et il y avait un Big Rig de Games to Go pour les jeux vidéo. Un chariot tiré par des chevaux a circulé dans la rue, entraînant les visiteurs dans des manèges gratuits toute la journée, et bien sûr, la course de canards en caoutchouc a attiré tout le monde vers la rivière artificielle. 

Plus de 1 000 canards en caoutchouc ont été chargés dans un conteneur, hissés au-dessus de l’eau, puis renversés pour tomber en pluie dans la rivière. Les pompiers arrosent les canards avec leurs lances à incendie pour les faire avancer sur le parcours, et la masse de fausses plumes et de caquets grinçants flotte tranquillement sous les acclamations de la foule. À la fin, un seul canard pouvait l’emporter, et le canard numéro 394 a franchi la ligne d’arrivée pour remettre 2 300$ à Maxime Lalonde. 

Ensuite, la foule s’est baignée dans la rivière pendant que les canards étaient ramassés et rangés pour l’année prochaine. Toutes les recettes de la course de canards seront versées aux programmes pour les jeunes du Club Optimiste de St-Isidore. 

Photo Christopher Smith