le Vendredi 1 juillet 2022
le Mercredi 25 mai 2022 20:05 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Une violente tempête s’abat sur l’Ontario

Crews are working diligently to restore power as soon as possible. — Photo Christopher Smith
Crews are working diligently to restore power as soon as possible.
Photo Christopher Smith
Les infrastructures comme les arbres ont été abattus par le vent déchaîné.

Houses, roads, and businesses will continue to be obstructed until downed trees and powerlines can be removed.

Photo Christopher Smith

Un terrible orage a déchiré l’est de l’Ontario et Ottawa au cours du week-end, dévastant le paysage et les infrastructures essentielles. Les rafales de vent ont atteint 120 kilomètres à l’heure dans certaines régions, des arbres ont été déracinés, des lignes téléphoniques ont été coupées et des milliers de personnes ont été privées d’électricité lorsque Mère Nature a déversé sa fureur sur nous. 

Le canton de Russell a publié un communiqué de presse le 22 mai, indiquant que seuls quelques endroits sont encore privés d’électricité. Les équipes des fournisseurs d’électricité de la région travaillent sans relâche pour résoudre les problèmes et la meilleure façon de rester informé est de suivre les mises à jour des compagnies d’électricité. Le greffier de Casselman, Sébastien Dion, a déclaré dans une interview que les dommages causés par la tempête semblent être limités à Casselman et Embrun. 

Les écoles de la région ont dû fermer en raison de pannes de courant, et certaines ont dû jeter des aliments avariés. L’école secondaire du district de Rockland a pu rétablir le courant juste à temps pour la reprise des cours le 24 mai, mais sa cafétéria est actuellement vide. Thomas Aquinas, St. Francis Xavier et Russell High ont également été rétablis à temps pour la reprise des cours, et Vankleek Hill Collegiate n’a jamais perdu le courant. 

La Cité de Clarence-Rockland a déclaré l’état d’urgence tard dans la nuit du samedi 21 mai, car près de 5000 bâtiments sont privés d’électricité dans toute la municipalité. L’aréna de Clarence Creek a été ouvert comme refuge d’urgence pour tous ceux qui en ont besoin, permettant aux résidents de recharger leurs appareils, de prendre une douche, de se procurer de l’eau potable ou de se reposer. La Croix-Rouge était sur place dès le 22 mai pour aider à soigner les blessures subies pendant la tempête, mais bien que l’aréna ait été occupé tout le week-end, personne n’a jugé nécessaire d’y passer la nuit. 

Une mise à jour publiée à 11 h dimanche a informé les résidents qu’une ligne d’assistance municipale avait été mise en place pour signaler les problèmes causés par la tempête. Les arbres endommagés, les lignes électriques tombées, les routes bloquées et autres complications doivent être signalés en composant le 613-446-6022 et en appuyant sur le » 0 » pour parler à un employé. Le communiqué assure les résidents que le réseau d’aqueduc municipal n’a pas été compromis, leur demande de ne pas s’approcher des lignes électriques abattues et leur demande de ne quitter leur maison que pour des raisons essentielles. 

La ville a également demandé aux résidents de venir en aide à leurs voisins dans la mesure du possible pendant cette période difficile. 

Les infrastructures et les arbres ont été abattus par le vent déchaîné.

Photo Christopher Smith