le Samedi 28 mai 2022
le Jeudi 21 avril 2022 10:32 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Un 5e roman jeunesse pour Marc-Antoine Gagnier

Sainte-Rose-de-Prescott children’s author Marc-Antoine Gagnier recently published his fifth novel “Renarde-woman et Jolie Rose”, the third in his “Renarde-woman” series. — Supplied photo
Sainte-Rose-de-Prescott children’s author Marc-Antoine Gagnier recently published his fifth novel “Renarde-woman et Jolie Rose”, the third in his “Renarde-woman” series.
Supplied photo
L’auteur originaire de Sainte-Rose-de-Prescott publie son cinquième roman jeunesse Renarde-woman et Jolie Rose chez les éditions Baico.

Il s’agit du troisième roman dans la série « Renarde-woman » – après Renarde-woman et L’histoire de Noël de Renarde-woman – qui raconte les aventures d’une héroïne masquée contre des personnages farfelus comme la Froideuse, la Soureuse, Bobinette Tharne et les voleuses infernales.  

L’idée pour la série est venue à Marc-Antoine Gagnier lorsqu’il s’est aperçu du manque de représentation des personnages féminins dans les histoires de super-héros pour enfants: «Renarde-woman, c’est une série où je rends hommage aux femmes. » dit-il, « Je voulais créer un univers de super-héros où on voit plus de femmes que d’hommes dans les scènes d’action. La plupart du temps, on voit plus d’hommes que de femmes dans les scènes d’action dans les films, les séries, les BD et les livres aussi, et je voulais faire le contraire.» 

L’auteur de romans jeunesse a publié son premier livre, Pétunia le Vampire : Retour vers le futur, inspiré de la série pour enfants Mona le vampire, en 2014, alors qu’il avait seulement 20 ans. Outre la série « Renarde-woman », il a également publié Marc-Antoine, le politicien: Séquence pilote en 2018, un livre inspiré de son expérience en politique. 

L’auteur de Sainte-Rose a toujours eu un intérêt pour l’écriture: «Je dois dire que l’écriture est ma plus grande passion. Quand j’avais 14 ans, j’ai commencé à écrire des petits résumés de chaque histoire de ma super héroïne qui à cette époque-là s’appelait Chat-fille. J’ai changé le nom par la suite parce que ça me faisait trop penser à Cat-Woman dans la série Batman. J’écris des romans jeunesse parce que j’ai une nostalgie pour les séries animées de mon enfance. »  

Marc-Antoine Gagnier vit avec les troubles du spectre de l’autisme, mais cela ne l’empêche pas de vivre une vie bien remplie et d’accomplir de grandes choses. En ce mois de sensibilisation à l’autisme, Marc-Antoine lance un message de courage et de persévérance aux personnes atteintes de l’autisme et à leurs familles: «Je leur souhaite beaucoup de courage » dit-il, «mais il faut aussi être patient et raisonnable. Si mon histoire peut inspirer quelqu’un, tant mieux.» 

Malheureusement, les livres de l’auteur ne sont pas disponibles en librairie, mais celui-ci participe à plusieurs événements dans la région où il peut vendre ses livres et rencontrer ses lecteurs. Monsieur Gagnier sera au Marché de magasinage de Navan le 24 avril prochain. Pour obtenir de plus amples informations, consultez le site renardewoman.fandom.com/fr/