le Lundi 16 mai 2022
le Mercredi 13 avril 2022 19:20 | mis à jour le 15 avril 2022 9:10 Le Carillon (Hawkesbury)

Une saison au-delà des attentes pour les Hawks

The Hawkesbury Hawks had an excellent 2021-2022 season. Their 37-13-3-2 record earned them the second spot in the CCHL general standings, 11 points behind the Ottawa Junior Senators and 5 points ahead of the Brockville Braves.  — Photo d'archives
The Hawkesbury Hawks had an excellent 2021-2022 season. Their 37-13-3-2 record earned them the second spot in the CCHL general standings, 11 points behind the Ottawa Junior Senators and 5 points ahead of the Brockville Braves.
Photo d'archives
Les Hawks de Hawkesbury ont connu une excellente saison 2021-2022. Leur fiche de 37 victoires, 13 défaites en temps réglementaire, 3 défaites en prolongation et 2 défaites en tirs de barrage les place au deuxième rang du classement général de la CCHL, 11 points devant les Junior Senators d’Ottawa et 5 points devant les Braves de Brockville.

Rick Dorval, l’entraîneur-chef des Hawks, ne s’attendait pas à connaître un tel succès au début de la saison : « Notre équipe était vraiment bâtie pour gagner l’an passé. Cette année on était en reconstruction; on espérait juste être capable de faire les séries. Mais en cours de route on s’est rendu compte qu’on avait un gros potentiel, et maintenant le but ultime c’est le championnat. » 

La saison 2021-2022 n’a pas été de tout repos pour les Hawks. Ils ont dû mettre leur saison sur pause en raison du reconfinement imposé par le gouvernement provincial au mois de janvier, en plus de perdre des gros morceaux de leur alignement en cours de route, comme le gardien Max Donoso qui a quitté l’équipe pour aller rejoindre les 67’s d’Ottawa dans l’OHL. 

Toutefois, l’organisation a su s’ajuster en cours de route, et c’est ce qui a permis aux Hawks de maintenir leur position avantageuse au classement, selon Rick Dorval : 

« On a fait des échanges importants pour rester compétitifs. On a été cherché des gars comme Thomas Cusson et les deux Touré (Kerfalla et Djibril) qui ont eu un gros impact sur le club. On a aussi été cherché le gardien Matthew Tovell pour compenser la perte de Max Donoso, et ces transactions-là ont porté fruit. » 

Ces ajustements ne sont pas passés inaperçus dans la ligue, et Rick Dorval a été nommé entraineur-chef et directeur général de l’année dans la CCHL. 

C’est sûr que je suis fier d’avoir été nommé entraîneur-chef et directeur général de l’année », confie le principal intéressé « C’est toujours le fun d’être reconnu par ses pairs, surtout quand ce sont tes adversaires. Mais honnêtement, coacher et diriger une équipe de hockey c’est un travail d’équipe, et on n’aurait pas eu le succès qu’on a connu cette année sans le soutien de tout le monde dans l’organisation et dans la communauté qui travaille sans relâche pour les Hawks.»

— Rick Dorval

Les Hawks affronteront les Grads de Navan en première ronde des séries éliminatoires. Les Hawks ont remporté quatre de leurs cinq matchs contre les Grads cette saison, mais ils devront être vigilants pour ne pas se laisser surprendre par leurs adversaires. Pour Rick Dorval, les Hawks devront imposer leur rythme de jeu aux Grads et mettre de la pression sur leur défensive pour espérer se rendre en deuxième ronde : « Ils ont vraiment un bon gardien et une bonne défensive. La clé ça va être de mettre de la pression sur leurs défenseurs pour les forcer à faire des erreurs en sortie de zone. On veut se rendre au filet et déranger le travail du gardien pour lui rendre la tâche difficile. »