le Mercredi 17 août 2022
le Jeudi 31 mars 2022 11:53 | mis à jour le 8 avril 2022 19:42 L'ARGENTEUIL

Des œuvres contemporaines et 24 pierres d’albâtre

Constance Rivard, Jean-Paul Bertrand et Marie-Josée Leroux sont des 24 artistes du collectif de l’Atelier 213 qui présentent une œuvre sculptée dans une pierre d’albâtre. Des tableaux de Claude Mélançon s’ajoutent à l’exposition actuelle de la Galerie Route des arts. — Photo Mylène Deschamps
Constance Rivard, Jean-Paul Bertrand et Marie-Josée Leroux sont des 24 artistes du collectif de l’Atelier 213 qui présentent une œuvre sculptée dans une pierre d’albâtre. Des tableaux de Claude Mélançon s’ajoutent à l’exposition actuelle de la Galerie Route des arts.
Photo Mylène Deschamps
Un élan contemporain émane du programme double de la Galerie de la route des arts avec l’exposition «Exploration» du peintre Blainvillois Claude Mélançon et des œuvres sur pierre de 24 sculpteurs de l’Atelier 213.

Claude Mélançon, qui a participé à plusieurs symposiums, s’émancipe dans la peinture depuis 12 ans. «J’ai ma signature à moi, un style moderne et abstrait», dénote celui qui aime utiliser plusieurs médiums, autant la gouache que l’aquarelle. Il peint de grands tableaux aux couleurs éclatantes, qu’il cumule au fil des années.  La première section de l’exposition laisse entrevoir des voiliers, bien qu’au départ le sujet n’était pas prédestiné. Dans la 2e section, Melançon a tenté de reproduire des «close up» de tableaux, en reproduisant à grande échelle une petite section d’une image. 

«Albâtre en folies» regroupe des artistes professionnels et semi-professionnels du monde de la sculpture, des artistes qui se font de plus en plus rares étant donné qu’elle n’est même plus enseignée dans les écoles des beaux-arts.  Jean-Paul Bertrand, président, est très fier du dernier défi relevé par ses membres qui ont eu la possibilité de créer une œuvre avec des pierres d’albâtre, une pierre dispendieuse et difficile à obtenir en petite quantité.  Avec les fonds de l’Atelier 213, un organisme lavallois sans but lucratif, ils ont réussi à dénicher 24 pierres d’albâtre de différentes couleurs et formats provenant des 4 coins du monde.  Elles ont été le point de départ de création des artistes qui ont obtenu leur pierre par tirage au sort. 

Le fruit de leur travail est présenté sur 24 socles disposés dans la galerie lachutoise. On y trouve des œuvres de Marie-Josée Leroux, dit Leroux, une artiste reconnue attachée à la représentation du corps humain, qui traduit surtout l’âme, l’intention et la quête de ses personnages que Domenico Antonio Di Guglielmo, qui s’inspire de l’être humain en harmonie avec la nature ou de Constance Rivard, membre du Conseil des arts de la sculpture, davantage reconnue pour ses pièces en verre. 

L’Atelier 213, un organisme créé en 1979, est un endroit unique qui offre des outils de travail ainsi que la possibilité de faire de la sculpture monumentale. Il met en lumière le travail des artistes. Le collectif et l’exposition solo sont à l’honneur au 76, rue Clyde à Lachute jusqu’au 1er mai.