le Jeudi 11 août 2022
le Mercredi 16 mars 2022 22:03 | mis à jour le 8 avril 2022 19:42 L'ARGENTEUIL

Un tournoi tant espéré in extremis

Marc Hakoenny, vice-président ainsi que Stéphanie Germain et Annie Larocque, les co-présidentes du 43e Tournoi national Midget 2022, ont travaillé jour et nuit depuis trois semaines pour offrir un tournoi aux jeunes et aux parents de la région. — Photo Mylène Deschamps
Marc Hakoenny, vice-président ainsi que Stéphanie Germain et Annie Larocque, les co-présidentes du 43e Tournoi national Midget 2022, ont travaillé jour et nuit depuis trois semaines pour offrir un tournoi aux jeunes et aux parents de la région.
Photo Mylène Deschamps
Le 31 janvier dernier, l’organisation de Tournoi national Midget de Lachute baissait pavillon pour une 2e année devant l’adversité. Comme dans les plus belles histoires Cendrillon de hockey, les consignes sanitaires ont évolué juste assez rapidement pour convaincre la jeune mouture d’organiser un 43e tournoi en moins de 20 jours au nom de tous les joueurs 3e année.

Parfois, on se demande si ce sont davantage les parents que les jeunes qui sont heureux du retour de l’événement.  Pour plusieurs, ce tournoi mythique représente des souvenirs de jeunesse incrustés de la vieille grange emboucanée et trop surpeuplée. 

Les co-présidentes, Annie Larocque et Stéphanie Germain, n’ont pas connu ces vieilles années, mais elles en ont entendu assez parler pour investir leur énergie jour et nuit avec l’équipe de bénévoles du hockey mineur pour offrir ce tournoi in extrémis aux jeunes de la région. Dynamique et sympathique, Annie Larocque avait des allures de cheerleaders tellement son visage resplendissait de bonheur et de satisfaction, lundi dernier, lors de la première journée du tournoi qui se déroulera pour une première fois en moins de 7 jours.  

Avec une énergie décuplée par les encouragements et appuis, ils ont renouvelé les permis, obtenu les permissions et autorisations des villes pour les arénas et contacté toutes les équipes qui s’étaient inscrites: «Quand on appelait, il y en a qui criait de joie au téléphone et des bénévoles qui sautaient à pieds joints. Même les commanditaires étaient contents de revenir!», souligne Annie Larocque.  

Il ne faut pas se le cacher, ce tournoi c’est la plus grande rentrée d’argent pour le hockey mineur d’ici. Bien sûr, ils avaient un petit bas de laine, mais il se faisait de plus en plus mince. Ce tournoi prendra aussi des airs à l’ancienne alors que le permis d’alcool a été obtenu par l’association du hockey mineur, qui amassera aussi des fonds de ce côté. «On dit que les prix montent partout, mais pour nous aussi. Les arbitres, le temps de glace, tout est plus élevé!», ajoute la co-présidente. 

Ne pensez pas que le tournoi soit moins enlevant que les dernières années. La gang a tout renouvelé: les trophées étaient commandés, une chambre de champions sera organisée pour les six équipes finaliste sur les 32 qui participeront. Une limousine est prévue pour amener les champions pour un souper au Restaurant le Top Shot. Quatre équipes de Lachute tenteront d’obtenir le titre, dont deux équipes B qui pourraient s’opposer en finale. 

Dans les estrades, déjà lundi, on comptait une foule impressionnante. Les parents étaient souriants, surtout que les deux équipes de Lachute (BB et A) ont remporté leur 1er match. «Mon gars est à sa dernière année pour vivre cette tradition. Le papa est content, l’ancien joueur est content, peut-être plus que lui, avoue Karl Bigras, qui a vu Éliott marqué le 1er but de la partie. Un gros, gros bravo aux organisateurs!» 

D’ailleurs, les joueurs auront des airs des années 80 cette semaine. Plutôt que le traditionnel coloriage des cheveux, un barbier est venu faire à tous une magnifique coupe Longueuil. 

L’ouverture officielle se déroulera ce vendredi avec les 2e matchs des Stars A et Stars BB des rondes préliminaires. Les finales auront lieu dès dimanche. C’est court, mais ô combien apprécié.  

La 3e édition du Tournoi provincial Atome Jérémie Paradis se déroulera après les séries et les régionaux du 10 au 17 avril.