le Lundi 23 mai 2022
le Mardi 8 mars 2022 21:42 | mis à jour le 8 avril 2022 19:21 Le Carillon (Hawkesbury)

Des tournesols pour l’Ukraine

L'artiste visuelle Shanna Steals chez elle dans son studio. — Photo Gérard Malo
L'artiste visuelle Shanna Steals chez elle dans son studio.
Photo Gérard Malo
Peindre un tournesol pour se connecter, créer et montrer son soutien au peuple ukrainien. C'est exactement ce que propose une artiste visuelle multimédia qui habite Alfred-Plantagenet. Shanna Steals tente de mettre l'art au service de cette cause, en organisant un atelier virtuel de peinture intitulé “Des tournesols pour l'Ukraine” qui aura lieu le dimanche 13 mars.  

Shanna Steals a grandi dans les localités de Prescott et Russell, soit Casselman, Saint-Albert, Limoges et Alfred. Elle a obtenu un double baccalauréat, l’un en arts visuels (B.A.V) et l’autre en langue anglaise à l’Université d’Ottawa en 2006. Durant son baccalauréat, elle s’est spécialisée en photographie chambre noire, 35mm noir et blanc, ainsi qu’en sculpture, assemblage et installation avec des matériaux média mixtes. Elle a aussi exploré multiples médiums ainsi que le dessin, la peinture et la performance pour transmettre ses idées conceptuelles, mais elle revient toujours à la peinture acrylique, les techniques mixtes, la sculpture et le dessin, les quatre médiums primordiaux à son processus de création.    

Elle expose ses œuvres d’arts régulièrement dans des galeries locales et régionales. Elle enseigne les arts visuels aux enfants et adolescents et la peinture acrylique aux adultes depuis 2003 dans les centres culturels et les écoles comme artiste invitée.   

Shanna Steals se sent interpellée par l’invasion russe en Ukraine. «Moi comme artiste c’est d’apporter l’art et la créativité aux gens. On est dans une période où on a tellement besoin de ça. On a besoin de gens qui découvrent des choses qui les font vibrer. Le moment n’est pas facile avec cette pandémie qui est encore là et maintenant avec cette agression de Vladimir Poutine contre le peuple Ukrainien. Ça toujours été important pour moi de faire des choses par rapport à des causes.»   

L’artiste invite donc les gens qui auraient envie de s’essayer à peindre des fleurs de tournesols à s’inscrire à cet atelier bilingue et adapté à tous les âges. «L’art nous unit. Que vous n’ayez jamais peint ou que vous soyez un artiste chevronné, venez peindre un tournesol pour vous connecter, créer et montrer votre soutien au peuple ukrainien. Étape par étape, vous apprendrez à peindre l’image du magnifique tournesol, la fleur nationale de l’Ukraine.» Shanna Steals précise que tous les profits de cette matinée de peinture seront versés à la Croix-Rouge canadienne pour son fond de secours de la crise humanitaire en Ukraine. Elle espère ainsi recueillir autour de 500$, d’autant plus que le gouvernement s’engage à égaler le montant dollar pour dollar. «Les participants à cet atelier pourront faire un don en achetant un billet au lieu de me payer moi: des dons de 5-10-20-50 ou 100$. À noter que seuls les dons de 20$ et plus sont admissibles pour recevoir un reçu fiscal de la Croix-Rouge canadienne.»   

Aucun matériel ne sera fourni. Shanna Steals indique qu’il sera possible pour les participants d’utiliser ce qu’ils auront sous la main ou encore de choisir d’utiliser le matériel qu’elle utilisera elle-même pendant l’atelier, soit les matériaux suivants: Une toile 11×14, de la peinture acrylique: noir, blanc, bleu, jaune, magenta, des pinceaux de différentes tailles, un récipient d’eau, des essuie-tout et un tablier pour protéger les vêtements. Elle suggère les endroits suivants pour acheter du matériel: Scrap en Masse à Plantagenet, le Signet Wizard Art Shop à Hawkesbury, ainsi que Dollarama et Walmart.   

Reste encore que ce doit être tout un défi de piloter un atelier de peinture en mode virtuel. Mais pour Shanna Steals, ce n’est pas un problème. «Je pense que ça se prête bien avec le matériel parce que les participants peuvent quand même voir ce que je fais. C’est sûr que je ne suis pas là en personne pour montrer la technique, mais il a fallu que je trouve des nouvelles façons de vraiment bien m’exprimer et de bien expliquer. Moi ça m’a aidé à devenir une meilleure éducatrice en le faisant virtuellement.» Pour participer virtuellement à cet atelier intitulé  Des tournesols pour l’Ukraine, il faut aller sur Shannasteals.ca/event, puis dans l’onglet cours et ateliers, ou encore communiquer avec Shanna Steals par courriel sur info@shannasteals.ca.   

Une mosaïque pour la solidarité. À la fin de l’atelier et une fois leur peinture terminée, Shanna Steals demandera aux participants de lui envoyer une photo du travail terminé afin qu’elle puisse créer une mosaïque numérique à partager sur les réseaux sociaux en solidarité avec le peuple ukrainien. «Ce n’est pas obligatoire mais ce serait grandement apprécié afin que nous puissions continuer à sensibiliser à travers notre création collective d’art.» 

Photo Gérard Malo