le Mercredi 17 août 2022
le Mercredi 29 Décembre 2021 12:18 | mis à jour le 8 avril 2022 19:41 Tribune-Express (Hawkesbury)

Grenville adopte son Budget pour 2022

The Grenville municipal council approved the budget for 2022 as well as a three-year capital works program for 2022-2023-2024 during an extraordinary meeting held on December 20 — Photo d'archives
The Grenville municipal council approved the budget for 2022 as well as a three-year capital works program for 2022-2023-2024 during an extraordinary meeting held on December 20
Photo d'archives
Le conseil municipal du village de Grenville a procédé à l’adoption du budget pour l’année 2022 ainsi qu’à l’adoption du programme triennal d’immobilisation pour les années 2022-2023-2024 au cours d’une assemblée extraordinaire le 20 décembre dernier.

Les projections budgétaires de la municipalité s’élèvent à 2 760 688$ pour 2022. 

La municipalité devait tenir compte d’un nouveau rôle d’évaluation foncière dans sa planification budgétaire, dont la valeur imposable totale s’élève à 170 453 100$. Cela représente une augmentation moyenne de 17% de la valeur des propriétés. Afin de minimiser l’impact de cette augmentation, le conseil décide de diminuer le taux général de la taxe résidentielle pour l’année 2022 à 0,73$ par 100$ d’évaluation, contre 0,83$ par 100$ d’évaluation en 2021. 

La quote-part de la MRC d’Argenteuil est passée de 228 907$ pour cette année à 211 845$ pour l’année prochaine, mais la quote-part de la Sureté du Québec augmente de 2,76% pour atteindre 123 240 . 

Le conseil annonce une réduction des taux de taxation pour l’année 2022, qui passent de 1,1282$ par 100$ d’évaluation à 0,9709$ par 100$ d’évaluation, ce qui représente une diminution de 14%. Le conseil réduit également le taux de la taxe sur les immeubles non résidentiels à 0,30$ par 100$ par rapport à 0,35$ pour l’année précédente. Ainsi, un immeuble dont la valeur aurait augmenté de 17 % devrait recevoir un compte de taxe comparable à celui de cette année, malgré un taux d’inflation de 5,1% en 2021. Les taxes de service pour l’eau potable et les eaux usées ainsi que la collecte des matières résiduelles demeurent inchangées. 

Du côté des dépenses opérationnelles, la part du lion revient à l’administration municipale (462 400$), suivie de la voirie (370 476$) et du règlement d’emprunt (294 628$). 

Le projet le plus important inclus dans le programme triennal d’immobilisation demeure la revitalisation du canal de Grenville, pour lequel la municipalité a obtenu une subvention totalisant 5 millions de dollars des gouvernements fédéral et provincial.