le Samedi 21 mai 2022
le Mercredi 22 janvier 2020 19:51 | mis à jour le 8 avril 2022 19:43 L'ARGENTEUIL

Un homme perd la vie à la suite d’une agression

Les véhicules de la police et des enquêteurs ont pris possession des lieux et un large périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue l’agression. —photo Frédéric Hountondji — photo Frédéric Hountondji
Les véhicules de la police et des enquêteurs ont pris possession des lieux et un large périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue l’agression. —photo Frédéric Hountondji
photo Frédéric Hountondji
Un jeune homme de 20 ans, Tristan Boyer, a perdu la vie à la suite d’une agression qui s’est produite tôt le matin du 20 janvier, dans une résidence de la rue Lafleur, à Lachute.

Vers 4h du matin,
la police a reçu l’appel et s’est rendue sur les lieux du drame. «Quand on est
arrivé sur place, les policiers ont constaté qu’une jeune victime était gravement
blessée, a déclaré Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec. La
victime a été conduite au centre hospitalier où son décès a été constaté.» M.
Tessier a ajouté qu’une autre victime âgée de 50 ans était à l’intérieur de la
résidence, mais on ne craignait pas pour sa vie.

Dans la journée de lundi, la rue Lafleur
a été fermée à la circulation et a été rouverte que l’après-midi. Les véhicules
de la police et des enquêteurs avaient pris possession des lieux. Un large
périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue
l’agression. Le service des crimes contre la personne et le service des crimes
majeurs enquêtent toujours sur le dossier, a déclaré M. Tessier.

Selon des gens rencontrés par L’Argenteuil,
il pourrait s’agit d’un règlement de compte sur fond de drogue. « (…) Ça
fume de la drogue, ça crie, c’est du trouble tout le temps », a déclaré un
voisin. L’information n’a pas été confirmée par la police. 

Une chose que recherchent les
policiers par contre, c’est de savoir s’il y a un lien entre les évènements de
la rue Lafleur et ceux de la rue Paul Émile Barbeau, dans le quartier Ayers, à
Lachute. Quelques minutes avant l’agression sur Lafleur, les forces de l’ordre
ont été informées d’une autre attaque dans la même ville. 

«Dans la nuit de dimanche à lundi,
vers 3h30 du matin, les policiers ont été informés d’un cas d’agression dans un
logement situé sur la rue Paul Émile Barbeau, a révélé M. Tessier. La victime, fin
quarantaine, a été transportée à l’hôpital et sa vie n’est pas en danger. L’enquête
est en cours et on est en train de voir si les deux évènements ne sont pas liés.»

Rappelons qu’il y a quelques mois
seulement, un autre jeune homme, âgé de 18 ans, du nom de Victor
Gaudreault-Lavallée, a été tué sur la rue Principale, à côté d’un dépanneur.