le Jeudi 18 août 2022
le Mercredi 26 juin 2019 17:36 | mis à jour le 8 avril 2022 19:41 L'ARGENTEUIL

Le candidat du Parti populaire dans la région rencontre la presse

C’est à une attaque sans réserve de certains politiciens que s’est livré Sherwin Edwards, candidat du Parti populaire du Canada (PPC) à l’élection fédérale dans Argenteuil-La Petite Nation, lors d’une conférence de presse donnée le 12 juin au Restaurant Le 16 à Lachute. — Frédéric Hountondji
C’est à une attaque sans réserve de certains politiciens que s’est livré Sherwin Edwards, candidat du Parti populaire du Canada (PPC) à l’élection fédérale dans Argenteuil-La Petite Nation, lors d’une conférence de presse donnée le 12 juin au Restaurant Le 16 à Lachute.
Frédéric Hountondji
C’est à une attaque sans réserve de certains politiciens que s’est livré Sherwin Edwards, candidat du Parti populaire du Canada (PPC) à l’élection fédérale dans Argenteuil-La Petite Nation, lors d’une conférence de presse donnée le 12 juin au Restaurant Le 16 à Lachute.

« Avec l’expérience que j’ai, je pourrais être cet homme. Les citoyens méritent un représentant au parlement qui va être leur voix, qui va régler leurs soucis et pas l’inverse, où on vous dicte quoi faire et comment faire et combien ça va coûter. On est rendu là selon mon opinion. Ce n’est pas ça que vous verrez au Parti populaire du Canada », s’est défendu M. Edwards.

Il refuse d’être un opportuniste en rejoignant le camp du chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, qui pour lui demeure un grand leader. « Je suis ami avec Maxime Bernier qui est un grand homme, un grand leader. J’ai eu des discussions avec les conservateurs. J’ai fait une campagne électorale au niveau provincial pour les conservateurs au Québec. J’ai eu des discussions avec les conservateurs au niveau fédéral (…). Moi je vais y aller selon mes convictions, qui s’adressent à la plateforme de Maxime Bernier, qui garantit la liberté des citoyens et l’équilibre pour tous », a déclaré le candidat du PPC dans Argenteuil-La Petite Nation. En 2018, il était le candidat du Parti conservateur du Québec dans Argenteuil aux élections générales.

Baisse des taxes

Selon ses dires, M. Bernier va réduire les impôts et les taxes pour donner un véritable coup de fouet à l’économie canadienne. « Maxime Bernier va baisser les impôts pour tous, les taxes pour tout le monde.  Cela aidera les entrepreneurs à être plus aptes à réinvestir leur argent dans leur business, ce qui va donner plus d’énergie à l’économie. Moi je crois sincèrement que le moteur économique d’un pays, c’est l’investisseur et l’entrepreneur privés (..). Mais aujourd’hui c’est rendu qu’il faut être courageux pour aller vers l’entrepreneuriat », a dénoncé M. Edwards, qui est un homme d’affaires.

Le fondateur de la compagnie Vap Select et des laboratoires VS n’a pas manqué de décocher quelques flèches à l’endroit du chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, auquel s’oppose M. Bernier.