le Vendredi 27 janvier 2023
le Mercredi 21 Décembre 2022 13:53 Le Carillon (Hawkesbury)

Les négociations sur le budget de Hawkesbury débutent en janvier

Le nouveau conseil municipal de Hawkesbury ne commencera pas ses discussions sur le budget 2023 avant janvier.  — photo Gregg Chamberlain
Le nouveau conseil municipal de Hawkesbury ne commencera pas ses discussions sur le budget 2023 avant janvier.
photo Gregg Chamberlain
Les employés de Hawkesbury préparent leurs rapports afin que le conseil municipal puisse commencer ses discussions sur le budget 2023 en janvier.

«Le budget est toujours une préoccupation principale car il détermine nos activités», a déclaré le maire Robert Lefebvre, lors d’une entrevue téléphonique.

Le calendrier des discussions sur le budget 2023 est repoussé à janvier, en raison des dispositions du canard boiteux pendant une année d’élection municipale, qui empêchent la plupart des conseils de prendre des décisions de planification majeures qui impliquent des finances. Par le passé, après une élection municipale, l’ancien conseil continuait à siéger en novembre et décembre et pouvait commencer à examiner certains postes budgétaires et à fournir des commentaires à l’administration pour les projets de budget de suivi, mais il ne pouvait pas approuver les changements apportés aux grandes lignes du budget préliminaire.

Mais cette année, le gouvernement provincial a modifié certaines des lignes directrices de la politique concernant le suivi des résultats d’une élection municipale. Maintenant, le nouveau conseil devrait entrer en fonction en décembre, de sorte que le calendrier des discussions sur le budget a été reporté à janvier.

Le maire Lefebvre a fait remarquer que ce changement de calendrier donnera à l’administration et à tous les chefs de service plus de temps pour examiner leurs besoins budgétaires spécifiques et fournir au nouveau conseil des rapports plus détaillés à examiner. Les membres du conseil pourront également rencontrer individuellement les chefs de service à l’avance pour discuter de leurs propres idées concernant les priorités budgétaires.

Le maire a déclaré que le temps supplémentaire accordé au personnel et aux membres du conseil pour se préparer à la discussion budgétaire de janvier améliore les chances de créer «un plan stratégique réalisable» pour le budget municipal de 2023.

Il s’attend également à ce que le conseil et l’administration soient en mesure d’avoir un budget final prêt à être approuvé, assez tôt dans la nouvelle année pour que la municipalité puisse préparer ses appels d’offres pour les projets d’immobilisations avant le printemps, lorsque la plupart des entrepreneurs commencent à obtenir autant de contrats de projets de travail que possible pour s’assurer d’avoir une année complète de travail devant eux. La plupart des entrepreneurs sont prêts à proposer des offres plus basses à ce moment-là pour s’assurer de décrocher des contrats, ce qui peut se traduire par des économies pour la municipalité.

Le maire Lefebvre a refusé de spéculer sur ce que pourrait être le taux d’imposition de 2023 ou sur ce que lui et les autres membres du conseil souhaiteraient qu’il soit. Il veut attendre le prochain rapport de mise à jour du ministère des Finances, au conseil, sur la façon dont l’inflation au cours de la dernière année a affecté le coût de certains matériaux et services.

«L’inflation a pris tout le monde de court», a déclaré le maire Lefebvre, ajoutant que des ajustements ont été nécessaires pour certains des plans de projets d’immobilisations de 2022, en raison de l’augmentation du prix de certains matériaux.