le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 24 novembre 2022 14:28 MRC D'ARGENTEUIL RCM

La Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil lance une campagne spéciale

  Photo Antoine Messier
Photo Antoine Messier
La Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil annonce le début de sa nouvelle campagne de financement pour les installations de PICC lines au sein de deux services distincts de l’hôpital, soit le service d’imagerie médicale et le service de soutien à domicile.

Les PICC lines sont des cathéters veineux centraux insérés dans le bras permettant l’administration efficace de médicaments utilisés pour traiter les infections sérieuses et le cancer ainsi que pour l’aide médicale à mourir. Ils servent aussi à traiter la malnutrition et la malabsorption. 

Ces services nécessitent l’installation d’une salle de fluoroscopie et d’un échographe portable servant à effectuer des examens diagnostiques, des biopsies et des infiltrations thérapeutiques écoguidées. 

«On se rend compte que tous les gens qui sont en fin de vie, qui requièrent l’aide médicale à mourir, doivent se déplacer à Saint-Jérôme», explique Marie-Isabelle Poupart, directrice générale de la fondation de l’hôpital.  En offrant le service à l’hôpital d’Argenteuil, la fondation de l’hôpital pense pouvoir réduire au moins de moitié les visites à Saint-Jérôme et améliorer la qualité de vie des patients en fin de vie. 

Une sonde à échographie portative sera aussi utilisée par l’équipe du service de soutien à domicile pour la clientèle qui fait une demande d’aide médicale à mourir. 

Le coût total pour l’ajout de ces deux services est de 72 000$. La Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil a présentement amassé 45 000$, dont 15 000$ provient du bureau de la députée provinciale dans Argenteuil, Agnès Grondin, 20 000$ de Estate Argenteuil et 10 000$ des Auxiliaires bénévoles de l’Hôpital d’Argenteuil. 

De pouvoir soutenir un projet comme celui-ci, pour moi, c’est un cadeau, affirme. Le maintien à domicile est l’une des priorités du bureau de comté.»

— Agnès Grondin

La fondation de l’hôpital espère avoir amassé les fonds nécessaires d’ici mars 2023 pour le lancement des nouveaux services.