le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 5 octobre 2022 17:46 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

L’expérience au service du conseil : Sylvain Cléroux

Ayant travaillé au sein de conseils administratifs, Sylvain Cléroux cherche à restaurer la confiance des résidents de Casselman dans le conseil en s'assurant que les processus sont suivis et transparents.  — photo fournie
Ayant travaillé au sein de conseils administratifs, Sylvain Cléroux cherche à restaurer la confiance des résidents de Casselman dans le conseil en s'assurant que les processus sont suivis et transparents.
photo fournie
Sylvain Cléroux croit que son expérience en tant qu'enseignant, directeur de l'Association des enseignantes et enseignants franco-ontariens et secrétaire général adjoint de la Fédération canadienne des enseignantes et enseignants sera un atout précieux à la table du conseil municipal de Casselman.

« Je comprends le processus, a dit M. Cléroux. Je me vois comme un gardien du processus. »

M. Cléroux veut s’assurer que le processus du conseil est respecté, donnant ainsi aux résidents une administration plus efficace qui répond à leurs besoins. Avec une population croissante et des données démographiques changeantes, la municipalité doit maintenir des services en phase avec leurs besoins changeants, selon M. Cléroux, y compris des logements abordables.

« Je regarde mes parents. Beaucoup de personnes de leur âge, entre 70 et 75 ans, sont encore propriétaires de leur logement, mais envisagent un jour de réduire leurs effectifs. Il n’y a pas beaucoup d’options pour eux, a ajouté M. Cléroux. »

Des services comme la qualité de l’eau potable et des eaux usées sont des préoccupations majeures pour les résidents à qui M. Cléroux a parlé. S’assurer que les résidents ont un accès continu à des services d’eau potable et d’égouts de haute qualité à mesure que la municipalité s’agrandit est une priorité absolue.

Le retour du ramassage des gros déchets par la municipalité est une autre priorité. Ce n’est pas tout le monde qui a accès à un camion ou à une remorque ou qui est physiquement capable de transporter de gros articles jusqu’à une décharge, et dans certains cas, le coût peut être prohibitif pour certains résidents. M. Cléroux cherche à travailler avec le conseil pour rétablir le service sous une forme ou une autre.

Malgré une période tumultueuse pour le conseil de Casselman au cours de la dernière année, M. Cléroux croit que la municipalité est en bonne position pour croître et s’améliorer.

« J’espère qu’avec un nouveau conseil, je pourrai m’avancer sur les opportunités que Casselman a dans son futur. »

Les élections municipales auront lieu le 24 octobre. Tous les candidats et leurs coordonnées peuvent être trouvés sur le site web de Casselman. Les électeurs sont encouragés à visiter le site VoterLookup.ca pour confirmer leur statut d’inscription et mettre à jour leurs informations.