le Lundi 26 septembre 2022
le Jeudi 22 septembre 2022 14:31 Vision (Clarence-Rockland)

L’ancien maire se mobilise pour sauver l’aréna

Jean-Marc Lalonde veut que la Cité de Clarence-Rockland reconsidère la fermeture de l'aréna portant son nom sur l'avenue du Parc. Il croit que l'installation est cruciale pour la communauté grandissante et que sa réouverture devrait être une priorité pour l'administration.  — photo Joseph Coppolino
Jean-Marc Lalonde veut que la Cité de Clarence-Rockland reconsidère la fermeture de l'aréna portant son nom sur l'avenue du Parc. Il croit que l'installation est cruciale pour la communauté grandissante et que sa réouverture devrait être une priorité pour l'administration.
photo Joseph Coppolino
Jean-Marc Lalonde organise des groupes et des membres de la communauté pour faire pression sur la Cité de Clarence-Rockland afin de rouvrir et de rénover l'aréna du centre-ville qui porte son nom.

Lalonde, ancien maire de Rockland et député provincial de Glengarry-Prescott-Russell, demande à la Ville de reconsidérer la démolition de l’aréna, nommé en l’honneur de sa contribution à la ville et au hockey mineur dans la région. Comme il y a peu d’arénas dans la région, capables de fournir des services adéquats aux groupes communautaires, le fait de ne pas moderniser l’aréna Jean-Marc Lalonde laisserait un grand vide en plein centre-ville de la communauté, selon M. Lalonde.

« Il y avait beaucoup d’activités scolaires qui s’y déroulaient, a dit M. Lalonde. Maintenant, s’ils veulent aller dans un aréna, ils doivent prendre un bus pour aller à la CIH. Les écoles n’ont plus les installations qu’elles avaient auparavant. »

L’aréna a également une valeur historique, selon M. Lalonde, puisque les Nationals de Rockland ont remporté le championnat canadien junior A dans cet aréna en 1976. Le nom, cependant, n’a que peu d’importance pour M. Lalonde.

« J’ai dit dans le passé que si le nom vous dérangeait, il fallait le changer. Nous avons besoin de cette installation, a affirmé M. Lalonde. »

L’aréna Jean-Marc Lalonde a fermé ses portes en janvier 2021, initialement pour une période de six mois, en raison d’une utilisation limitée. L’aréna n’a été rouvert que pour permettre aux unités de santé locales de mener des programmes de vaccination, compte tenu de l’urgence de santé publique.

Construit en 1973, l’aréna a été délabré pendant un certain temps, les administrations suivantes ayant négligé d’apporter des améliorations importantes au bâtiment. Actuellement, le toit de l’aréna doit être remplacé et sa charpente métallique est rouillée. L’amiante, la peinture au plomb et la présence de rats suscitent également des inquiétudes.

Selon les rapports réalisés par la Ville en 2018, le coût de la rénovation de l’aréna pour répondre aux besoins de la communauté s’élève à plus de 4,5 millions de dollars. Ce chiffre ne tient pas compte de l’inflation et de l’augmentation des coûts de construction depuis 2018.

En septembre 2021, un examen par une tierce partie des services essentiels de la ville, présenté au conseil municipal, a révélé que l’aréna n’a été utilisé qu’à 20 % de sa capacité de 2017 à 2019 et a suggéré que l’aréna soit fermé définitivement. Le rapport suggérait en outre sa fermeture définitive, car d’autres installations, comme le YMCA, l’aréna de Clarence-Rockland du CIH et l’aréna de Clarence-Creek, pourraient plus que gérer une utilisation accrue.

Néanmoins, M. Lalonde croit que l’aréna est crucial pour le centre-ville de la ville. M. Lalonde organise une réunion des parties intéressées, qui aura lieu le 4 octobre à 19 h 30 à la salle de spectacle Optimiste. M. Lalonde s’attend à ce que quelques 200 personnes y assistent, dont le club de Pickleball local, les cadets de l’escadron aérien de Clarence-Rockland et les Rockland Field Archers. M. Lalonde invitera également tous les candidats aux prochaines élections municipales.