le Dimanche 25 septembre 2022
le Jeudi 15 septembre 2022 14:42 Vision (Clarence-Rockland)

Mario Zanth priorise les affaires, le trafic et le coût de la vie

Le maire courant de Clarence-Rockland, Mario Zanth, a lancé sa campagne pour le poste de maire le jeudi 8 septembre. M. Zanth a été nommé après le décès de l'ancien maire Guy Desjardins en 2021, alors qu'il était en fonction. C'est donc la première fois que M. Zanth fait la cour aux électeurs pour ce poste.  — photo Joseph Coppolino
Le maire courant de Clarence-Rockland, Mario Zanth, a lancé sa campagne pour le poste de maire le jeudi 8 septembre. M. Zanth a été nommé après le décès de l'ancien maire Guy Desjardins en 2021, alors qu'il était en fonction. C'est donc la première fois que M. Zanth fait la cour aux électeurs pour ce poste.
photo Joseph Coppolino
Mario Zanth a officiellement lancé sa campagne pour la mairie de Clarence-Rockland, sa première campagne pour le poste suprême après sa nomination à ce poste en 2021, après huit ans au conseil municipal.

Les partisans ont rempli un bar sportif de Rockland alors que M. Zanth a exposé sa vision de l’avenir de Clarence-Rockland, qui met l’accent sur le développement économique, la réduction du trafic dans la ville et la lutte contre l’augmentation du coût de la vie.

Zanth espère investir dans la capacité de la municipalité à attirer les grandes entreprises et l’industrie afin de fournir à la ville les taxes et les emplois dont elle a tant besoin.

Faire de Clarence-Rockland un endroit attrayant pour les entreprises nécessitera un investissement important dans l’infrastructure déjà fragile de la ville.

« Nous ne devrions pas avoir à aller à Ottawa pour trouver des emplois bien rémunérés, a dit M. Zanth. Nous devons préparer la ville pour les entreprises. Le zonage doit être mis en place. Les routes doivent être construites et les services fournis. Nous ne pouvons plus être réactifs. Nous devons être compétitifs. »

Actuellement, le ratio des taxes foncières commerciales et résidentielles de Clarence-Rockland est d’environ 2,0. À l’échelle nationale, le ratio est d’environ 2,73 et de 2,37 à Ottawa, ce qui signifie que les taxes que paient les propriétaires résidentiels à Clarence-Rockland représentent une plus grande proportion des revenus de la ville en comparaison. Cela étant, M. Zanth propose également un gel des taux d’imposition pour la durée de ce qui serait son premier mandat complet.

« Le coût de tout augmente, a dit M. Zanth. Nous devons faire en sorte que tout fonctionne sans augmenter le fardeau des résidents. »

Rendre la ville plus accueillante pour l’industrie, améliorer les infrastructures et les services sans augmenter les impôts des résidents sera un défi de taille, mais M. Zanth pense que la ville doit trouver un moyen.

Des problèmes de circulation persistants

Alors que les lotissements continuent de se multiplier dans la municipalité, M. Zanth souhaite relier le chemin Baseline au chemin Innes afin de réduire le volume de circulation sur l’autoroute 17. Ce tronçon de cinq kilomètres créerait un autre chemin vers Orléans et l’est d’Ottawa. Lors de son discours de lancement de campagne, M. Zanth a affirmé que des conversations avec la ministre des Transports de l’Ontario, Caroline Mulroney, sont déjà en cours.

« Nous sommes étranglés ici et cela n’a pas de sens économique, a souligné M. Zanth. Je suis heureux que la ministre soit à bord et désireuse d’être à la table des négociations. »

Le projet de construction de plusieurs millions de dollars dépasserait probablement de loin le mandat de M. Zanth et le mandat actuel du premier ministre Doug Ford, mais M. Zanth croit que la conversation doit commencer de toute façon.

« Est-ce que cela sera fait dans les quatre prochaines années ? Probablement pas, mais nous ne pouvons pas toujours jouer à rattraper le temps perdu. »

La proposition de M. Zanth se situe dans l’ombre de l’élargissement de l’autoroute 17, pour lequel le gouvernement de l’Ontario a promis des fonds en 2016. Le projet de 107 millions de dollars devait être inauguré en 2019, mais les travaux n’ont toujours pas commencé, car les discussions entre Ottawa, Queen’s Park, Clarence-Rockland et les Comtés unis de Prescott et Russell sont au point mort depuis des décennies.

Les élections municipales sont prévues pour le lundi 24 octobre. Tous les candidats au poste de maire, de conseiller municipal et de commissaire d’école sont présentés sur le site Web de Clarence-Rockland