le Dimanche 27 novembre 2022
le Vendredi 26 août 2022 13:25 | mis à jour le 2 septembre 2022 15:23 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Geneviève Lajoie candidate à la mairie de Casselman

Geneviève Lajoie est candidate à la mairie de la municipalité de Casselman lors de l'élection municipale du 24 octobre. — photo fournie
Geneviève Lajoie est candidate à la mairie de la municipalité de Casselman lors de l'élection municipale du 24 octobre.
photo fournie
Geneviève Lajoie présente sa candidature à la mairie de la municipalité de Casselman en vue des élections municipales du 24 octobre prochain.

Selon Geneviève Lajoie, son expérience en tant que travailleuse sociale dans le domaine de l’éducation à la petite enfance lui a permis de développer des compétences essentielles pour devenir mairesse, en plus de lui donner une perspective particulière sur sa communauté : « Mon expérience dans les services sociaux m’a donnée une perspective particulière sur les défis auxquels sont confrontés les familles de nos jours. De voir des parents désespérés parce qu’ils sont incapables de trouver une place pour leurs enfants à la garderie, ou désespéré parce qu’ils sont incapables de trouver un logement abordable dans un contexte d’inflation, c’est indignant. La municipalité devrait en faire plus pour venir en aide aux gens en situation précaire. »

Les enjeux prioritaires pour la municipalité de Casselman pour Geneviève Lajoie sont de soutenir l’économie locale en apportant davantage de soutien aux entreprises et aux artisans de la communauté, d’examiner la réglementation municipale afin de déterminer comment la municipalité pourrait apporter davantage de soutien aux parents et aux familles en difficulté, et de travailler à renouer les liens communautaires grandement éprouvés durant la pandémie : « Un des problèmes actuellement, c’est d’essayer de reconnecté nos enfants après la COVID. Je me souviens qu’il y avait beaucoup plus d’activités avant la COVID, et maintenant avec la croissance démographique de la municipalité, on dirait que plus ont grandi, plus on s’éloigne les uns des autres. »

La candidate à la mairie croit également que la municipalité devrait essayer de créer plus de liens entre les communautés francophone et anglophone de Casselman : « Je comprends et je respecte l’importance du français à Casselman. C’est une culture qui doit être protégée et célébrée. Mais je crois aussi que la municipalité devrait travailler à l’intégration des communautés francophone et anglophone et encourager la communication et la collaboration entre elles, parce que, trop souvent, on dirait que ce sont deux communautés séparées. »

Geneviève Lajoie reproche au conseil municipal son manque de transparence, mais elle l’accuse aussi d’être déconnecté de la population : « En ce moment, je ressens beaucoup de tensions entre le conseil et le public. Je veux être à l’écoute du public, je veux apprendre à connaître mes concitoyens et les encourager à s’impliquer dans leur communauté. Je ne m’intéresse pas au pouvoir pour des questions d’intérêts personnels parce que le gouvernement devrait être au service de la population. »