le Lundi 26 septembre 2022
le Mardi 9 août 2022 20:11 Le Carillon (Hawkesbury)

Les Filles du Roy sont à Vankleek Hill

La chorale des filles du Roy chante devant la ferme Ouimet.  — photo Antoine Messier
La chorale des filles du Roy chante devant la ferme Ouimet.
photo Antoine Messier
La Société d’histoire des Filles du Roy tiendra une exposition à la ferme Ouimet, à Vankleek Hill, jusqu’au 16 octobre.

Les Filles du Roy sont des jeunes femmes envoyées par Louis XIV en Nouvelle-France, entre 1663 et 1673, pour se marier et fonder une famille pour ainsi peupler le territoire.

L’exposition temporaire, avec panneaux en français et en anglais, raconte la vie des Filles du Roy, leur arrivée, la traversée de la France à l’Amérique et raconte l’histoire de la seigneurie de pointe à L’Orignal. Des membres de la société seront sur les lieux chaque dimanche, en costumes d’antan, pour donner des ateliers.

« Tous les dimanches, on fait quelque chose de différent et d’intéressant, a affirmé Annette Ouimet-Assad, membre de la Société d’histoire des Filles du Roy. »

Mme Ouimet-Assad a expliqué que la société a été fondée après qu’Irène Belleau ait effectué sa généalogie. « Elle a découvert que son ancêtre était une Fille du Roy. Des historiens disaient que c’étaient des femmes de mauvaise vie, que nos ancêtres étaient toutes des prostituées, et ça, c’est resté dans l’histoire jusqu’au 19e et 20e siècles. Elle a voulu changer l’opinion des gens en faisant des recherches. Elle a été capable de prouver que ces femmes-là étaient de pauvres orphelines, envoyées par le roi Louis XIV pour venir peupler la Nouvelle France. Ces femmes-là étaient choisies, elles devaient avoir un certificat de bonnes mœurs pour pouvoir embarquer sur le navire. La société d’histoire avait été fondée pour faire connaitre ces femmes-là et remettre les pendules à l’heure.»

L’exposition à la ferme Ouimet est ouverte au public tous les vendredis, samedis et dimanches du mois d’aout ainsi que les samedis et dimanches en septembre et octobre. La ferme a une cantine, un marché de fruits et légumes, un champ de tournesol, un Pop Silo et un labyrinthe. Le labyrinthe suit un tracé en l’honneur des Filles du Roy. « On a fait un tracé qui représente leur arrivée, a commenté le propriétaire de la ferme André Ouimet. Ce sont trois femmes avec leur gros bateau et un coffre au trésor. »