le Lundi 8 août 2022
le Mercredi 13 juillet 2022 18:08 Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman)

Étude de faisabilité pour un service de train passager régional

La municipalité de Casselman autorise le directeur général à signer une entente avec le consultant Daniel Stripinis afin de produire une étude de faisabilité pour un service de train passager régional pour l’Est ontarien.  — photo Pexels
La municipalité de Casselman autorise le directeur général à signer une entente avec le consultant Daniel Stripinis afin de produire une étude de faisabilité pour un service de train passager régional pour l’Est ontarien.
photo Pexels
La municipalité de Casselman autorise le directeur général à signer une entente avec le consultant Daniel Stripinis afin de produire une étude de faisabilité pour un service de train passager régional pour l’Est ontarien.

C’est Daniel Stripinis qui a communiqué avec le directeur général Yves Morrissette le 31 mai dernier pour offrir de façon non sollicitée ses services de consultant en vue de produire une étude de faisabilité pour le développement d’un service de train passager pour la région de l’Est ontarien.

Monsieur Stripinis propose à la municipalité de Casselman de s’associer avec une autre municipalité pour produire l’étude et d’obtenir l’appui de d’autres municipalités dans le futur lorsque le dossier sera plus avancé. Selon Monsieur Stripinis, l’appui d’une municipalité comme Casselman donnera plus de crédibilité et de poids à l’étude.

En l’absence d’options de transport en commun dans la région; en considérant les répercussions des changements climatiques sur la région depuis les cinq dernières années; et face à une flambée historique du coût de l’essence, la municipalité juge pertinent d’examiner ce dossier de plus près pour tenter d’offrir plus d’options de transport à ses résidents, dont un nombre considérable travaille au sein de la fonction publique fédérale à Ottawa.

Monsieur Stripinis est d’avis que cette étude serait utile pour relancer la question du transport en commun dans l’Est ontarien, alors que le gouvernement de l’Ontario souhaite investir des fonds pour ramener le train Ontario Northland dans le Nord et l’expansion des routes du GO Train dans la grande région de Toronto.

Les Comtés-Unis de Prescott et Russell n’ont signalé aucune objection à ce que la municipalité aille de l’avant avec cette étude de faisabilité, étant donné que Casselman est la seule municipalité des CUPR à offrir le service de gare de train à l’heure actuelle.

Monsieur Stripinis offre ses services sur une base bénévole et ne demande qu’à être remboursé pour ses déplacements à Casselman afin de produire l’étude. Le conseil municipal accepte donc de défrayer les coûts de déplacement de Monsieur Stripinis jusqu’à un maximum de 300 $.