le Lundi 8 août 2022
le Samedi 2 juillet 2022 17:26 | mis à jour le 4 juillet 2022 18:09 Le Carillon (Hawkesbury)

Un premier festival multiculturel à Hawkesbury

Les feux d'artifices de la fête du Canada à Hawkesbury. — photo Antoine Messier
Les feux d'artifices de la fête du Canada à Hawkesbury.
photo Antoine Messier
Des centaines de spectateurs se sont présentés aux concerts gratuits de jeudi soir et vendredi à l’occasion du premier festival multiculturel de Hawkesbury.

Après la cérémonie d’ouverture du festival, comprenant les discours de la mairesse Mme Paula Assaly, du député fédéral pour la région de Glengarry-Prescott-Russel M. Francis Drouin et des danses et chants par des membres des Premières Nations, le groupe rock The Box a ouvert le festival devant une foule de plusieurs centaines de personnes à la place de pionniers. Pour la fête du Canada vendredi, plusieurs activités étaient organisées.

Une section de la rue Main était fermée, permettant à quelques boutiques de rue de s’y installer. En plus de la scène principale qui a accueilli Skarazula, The One Love Project et Hey Wow vendredi, une plus petite scène était installée plus près de la rue Main, à la place des pionniers, et deux haltes musicales gérées par M. Jason Golden se retrouvaient aux côtés de la rue Main.

Les feux d’artifice de la fête du Canada ont ébloui les spectateurs en fin de soirée. Les stationnements au bord de la rivière étaient bondés pour les observer.

Samedi soir, l’artiste de renommée mondiale Corneille a performé devant un parc rempli de spectateurs. Dimanche, le groupe de Jazz algonquin Kawandak a bouclé le festival.

Premier festival

L’organisation du festival multiculturel a pu avoir lieu grâce au projet pilote des communautés francophones accueillantes. La ville de Hawkesbury a reçu, grâce à son statut de communauté francophone accueillante au cours de quatre dernières années, un total de 1,8 million de dollars pour l’organisation d’activités culturelles de la part du ministère de l’Immigration.

« Ça a été un succès énorme, a affirmé Mme Paula Assaly, mairesse de Hawkesbury. Les gens étaient très contents et surpris de voir que le site pouvait accueillir autant de personnes. Je suis tellement fière de ce que M Cardarelli a mis sur pieds, des employés de la ville, des bénévoles et de la sécurité. » Mme Assaly a tenu à donner une mention spéciale à Samuel Cardarelli, directeur général par intérim et directeur des services de loisirs.

Mme Assaly espère réorganiser le festival l’an prochain. La ville ne recevra plus de subventions de la part du ministère de l’Immigration en 2023. Cependant, la ville a eu un surplus de fonds, grâce à la participation de plusieurs commanditaires. La municipalité pourra demander des subventions à Patrimoine Canada après deux ans. Elle reçoit déjà des subventions de Patrimoine Canada pour ses activités de la fête du Canada.

La cérémonie d’ouverture du festival multiculturel de Hawkesbury.-photo Antoine Messier

La cérémonie d’ouverture du festival multiculturel de Hawkesbury.-photo Antoine Messier

The Box en concert.-photo Antoine Messier

La foule du Vendredi soir.-photo Anoine Messier

Skarazula performe de la musique traditionelle de plusieurs pays différents. -photo Antoine Messier

The One Love Project rend homage à Bob Marley.-photo Antoine Messier

La fête du Canada.-photo Anoine Messier