le Vendredi 1 juillet 2022
le Jeudi 23 juin 2022 15:10 Tribune-Express (Hawkesbury)

Yves Laviolette devient maire d’Alfred-Plantagenet

Yves Laviolette sera le nouveau maire du canton d'Alfred-Plantagenet pour les prochaines semaines, jusqu'aux élections municipales d'octobre. Le conseiller a assuré l'intérim pendant que l'ancien maire Stéphane Sarrazin faisait campagne comme candidat progressiste-conservateur aux élections provinciales. La victoire de M. Sarrazin a laissé le siège de maire du canton vacant jusqu'à ce que M. Laviolette soit confirmé dans ses fonctions lors de l’assemblée du conseil du 21 juin.  — photo d'archives
Yves Laviolette sera le nouveau maire du canton d'Alfred-Plantagenet pour les prochaines semaines, jusqu'aux élections municipales d'octobre. Le conseiller a assuré l'intérim pendant que l'ancien maire Stéphane Sarrazin faisait campagne comme candidat progressiste-conservateur aux élections provinciales. La victoire de M. Sarrazin a laissé le siège de maire du canton vacant jusqu'à ce que M. Laviolette soit confirmé dans ses fonctions lors de l’assemblée du conseil du 21 juin.
photo d'archives
Yves Laviolette continuera d'occuper la chaise du maire au conseil du canton d'Alfred-Plantagenet, jusqu'aux élections municipales d'octobre.

M. Laviolette a été confirmé comme maire lors de l’assemblée du conseil du 21 juin. Il a été maire intérimaire du canton au cours des dernières semaines alors que l’ancien maire, Stéphane Sarrazin, était en campagne électorale provinciale en tant que candidat progressiste-conservateur.  

M. Sarrazin a remporté sa candidature pour devenir le nouveau député provincial de Glengarry-Prescott-Russell. Cela a laissé un poste de maire vacant dans le canton et le conseil a dû décider comment le pourvoir en vertu des règlements provinciaux.  

M. Laviolette et le conseiller René Beaulne ont tous deux exprimé leur intérêt pour le poste au cours de l’assemblé du conseil de mardi. Un vote du conseil sur la question s’est soldé par une égalité à trois entre M. Beaulne et M. Laviolette.  

Conformément aux règlements provinciaux, un tirage au sort a été effectué pour trancher la question, ce qui a permis à M. Laviolette de devenir le maire du canton pour les semaines qui restent jusqu’aux élections municipales d’octobre.