le Vendredi 1 juillet 2022
le Jeudi 23 juin 2022 10:27 Tribune-Express (Hawkesbury)

Perquisition en matière de stupéfiants à GSLR

Au cours de cette opération, les policiers ont saisi plus de 35 grammes de cocaïne, plus de 330 grammes de crack, plus de 960 comprimés de médicament d’ordonnance, plus de 525 comprimés de méthamphétamine, de l’équipement destiné au trafic de stupéfiants, plus de 3 570 $ en argent canadien, deux armes à feu, des munitions et deux autres armes prohibées. — Photo Charles Durocher
Au cours de cette opération, les policiers ont saisi plus de 35 grammes de cocaïne, plus de 330 grammes de crack, plus de 960 comprimés de médicament d’ordonnance, plus de 525 comprimés de méthamphétamine, de l’équipement destiné au trafic de stupéfiants, plus de 3 570 $ en argent canadien, deux armes à feu, des munitions et deux autres armes prohibées.
Photo Charles Durocher
Les policiers du poste de la MRC d’Argenteuil, sous la coordination des drogues Niveau 1 de l’Outaouais, ont procédé à une perquisition et à une arrestation en matière de stupéfiants à Grenville-sur-la-Rouge le 7 juin dernier.

La perquisition visait une résidence de la route 148 à Grenville-sur-la-Rouge. Un homme de 51 ans a été arrêté et doit comparaître au Palais de justice de Saint-Jérôme. Il fera face à des accusations en matière de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic, des infractions en matière d’arme à feu, de conduite durant interdiction et des infractions en lien avec la loi sur impôt et le tabac. 

Au cours de cette opération, les policiers ont saisi plus de 35 grammes de cocaïne, plus de 330 grammes de crack, plus de 960 comprimés de médicament d’ordonnance, plus de 525 comprimés de méthamphétamine, de l’équipement destiné au trafic de stupéfiants, plus de 3 570 $ en argent canadien, deux armes à feu, des munitions et deux autres armes prohibées. 

L’opération découle d’une enquête amorcée à la suite d’information reçue du public. 

Coordonné par le ministère de la Sécurité publique, le programme ACCES Cannabis (Actions Concertées pour Contrer les Économies Souterraines) est une initiative gouvernementale mise en place en 2018 destinée à lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de l’approvisionnement, allant de la production illégale à la contrebande de quartier, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois. Il a pour objectif de favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois, de réduire l’accessibilité du cannabis pour les jeunes et de diriger les consommateurs vers un marché légal et sécuritaire. 

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.