le Mardi 5 juillet 2022
le Jeudi 16 juin 2022 22:02 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Deux configurations d’aménagement testées cet été

L’équipe municipale veut revitaliser et dynamiser le centre-ville en proposant deux aménagements transitoires.  — Photo Mylène Deschamps
L’équipe municipale veut revitaliser et dynamiser le centre-ville en proposant deux aménagements transitoires.
Photo Mylène Deschamps
Suite aux consultations publiques, ce sont deux configurations d’aménagements transitoires qui seront testées au cœur de la rue Principale à Lachute en juillet et août afin de revitaliser le centre-ville lachutois.

Ce projet-pilote vise à tester différentes visions d’aménagements et d’obtenir le pouls des citoyens, des commerçants et des touristes avant d’investir dans des infrastructures permanentes d’ici les prochaines années. Pour les deux propositions, ce sont les 24 places de stationnement de chaque côté du terreplein central qui seront retirées pour laisser davantage de place à la vie urbaine.  

Le 1er aménagement sur une distance d’environ 100 mètres sera exécuté en juillet entre les rues Harriet et Bellingham. Pour ce faire, la voie de stationnements côté commerçants sera repoussée de quelques mètres et la voie de stationnement côté terreplein sera retirée pour permettre la circulation routière. Des aménagements de mobiliers urbains permettant d’échanger avec des cabanas, entre autres, permettront de demeurer sur place plus longtemps ou d’y casser la croûte visant à stimuler l’attractivité de la rue sur la portion du trottoir élargi. Dans le deuxième essai en août, entre les rues Bellingham et Water, les espaces de vie seront transposés à même le terreplein. La circulation des véhicules reviendra au même endroit qu’actuellement. «Nous avons fait le tour de la rue principale et tous ceux qui sont touchés par les modifications sont en faveur de faire le test. Il faut rappeler qu’il y a 1100 cases de stationnement autour du centre-ville», note le maire Bernard Bigras-Denis. 

La population sera invitée à expérimenter ces espaces de vie urbaine et à livrer une rétroaction à l’organisme Rues Principales qui accompagne la Ville de Lachute depuis plusieurs mois dans ce processus de réflexion. C’est 200 000 dollars pour l’achat de structures et d’une plate-forme qui ont été octroyées par le Conseil de ville lors de la séance du 4 avril dernier. Morelli Designers, spécialisé en design industriel, sera responsable des aménagements au coût de 89 000 dollars. Du même coup, on poursuit la démarche de sécuriser les traverses de piétons et de ralentir la vitesse de circulation avec une voie en chicane.  

«Quand j’ai été élue en 2018, je tenais à rester sur la rue principale, c’est le cœur d’une ville, a exprimé la députée Agnès Grondin de retour après la fin des travaux à Québec lundi dernier. Quand je suis à l’Assemblée nationale, les députés d’un peu partout connaissent notre rue principale, une belle rue principale. Je pense que de la mettre au goût du jour, d’y accorder une attention et d’y faire une action concertée est une belle idée.» 

Le maire de Lachute, qui avait invité la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries d’Argenteuil, Marie-Josée Lapierre, exprime aussi son désir de stimuler le dynamisme économique du centre-ville.

Les aménagements transitoires au centre-ville cet été mettront de la couleur et de la vie sur notre belle artère commerciale.  Nous sommes confiants que les citoyens apprécieront l’expérience proposée par la Ville cet été.» 

— explique le maire de Lachute, M. Bigras-Denis