le Mardi 5 juillet 2022
le Jeudi 9 juin 2022 19:20 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Pelletée de terre inaugurale du nouvel hôtel

Ralenti par les défis occasionnés par la pandémie, c’est avec le sourire que la première pelletée de terre pour la construction d’un nouvel hôtel à Lachute a été effectuée mardi dernier.  — Photo courtoisie
Ralenti par les défis occasionnés par la pandémie, c’est avec le sourire que la première pelletée de terre pour la construction d’un nouvel hôtel à Lachute a été effectuée mardi dernier.
Photo courtoisie
La première pelletée de terre donnant le coup d’envoi d’un projet de plus de 11,5 millions de dollars, le Microtel Inn & Suites de Wyndham, a lieu en présence du député fédéral Stéphane Lauzon, du maire de Lachute et des investisseurs mardi dernier au carré Béthany à Lachute.

Une contribution remboursable de 1M$ de l’agence fédérale Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) vient en appui à ces multiples partenaires financiers, dont Activar Hôtels mène le portefeuille de gestion de son 5e hôtel québécois. Fidèle à son modèle de financement préférentiel, Activar Hôtels a sollicité la participation de 8 investisseurs locaux, appuyé par Roynat Capital et Investissement Québec. C’est l’entreprise lachutoise Jomac qui assurera la gestion de chantier de l’hôtel, dont l’ouverture en prévue pour janvier 2023. 

Depuis que l’ancien hôtel La Lorraine fut démoli, je travaille ardemment à la réalisation d’un nouvel hôtel à Lachute. Le lancement des travaux est une journée mémorable pour moi et tous les acteurs qui ont appuyé cette vision. Cet hôtel sera un catalyseur pour le développement économique de notre belle région.»

— a mentionné Martin Guay, actionnaire lachutois. 

Activar a favorisé une construction modulaire pour des raisons écologiques et d’efficacité pour ses 72 chambres. Elle compte faire affaire avec des sous-traitants régionaux, «renforçant l’approche communautaire qui lui tient à cœur.»