le Mardi 5 juillet 2022
le Jeudi 2 juin 2022 16:13 | mis à jour le 2 juin 2022 22:54 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Saint-Colomban tourne le dos à Argenteuil

Xavier-Antoine Lalande, maire de Saint-Colomban, a signé une entente d’un an avec l’Association du hockey mineur de Mirabel. Pendant ce temps, les Stars Junior B de Lachute s’inclinaient en finale du Tournoi de Charlesbourg de Québec  ce week-end démontrant la belle chimie développée au cours des 11 dernières années entre les deux régions.

Entraîneurs: Éric Leblanc et Jean-François Dufour.
Joueurs: Loïck Dufour, Alexis Lamarre, Olivier Imbeault, Thomas Gaumont, Gabriel Leblanc, Nicolas Beaulieu et Dominic Larin entraîneur.

2e rangée: Jérémy Girard, Olivier Charron, Olivier Giroux, Louis Félix Poulin, Vincent Vanier, Cédrick Laurin, Guillaume Beaulieu, Shean Grenon, Mathis-Eli Verrault

Les absents: Simon Robinson et Nicolas Gauvreau — Photo courtoisie
Xavier-Antoine Lalande, maire de Saint-Colomban, a signé une entente d’un an avec l’Association du hockey mineur de Mirabel. Pendant ce temps, les Stars Junior B de Lachute s’inclinaient en finale du Tournoi de Charlesbourg de Québec ce week-end démontrant la belle chimie développée au cours des 11 dernières années entre les deux régions. Entraîneurs: Éric Leblanc et Jean-François Dufour. Joueurs: Loïck Dufour, Alexis Lamarre, Olivier Imbeault, Thomas Gaumont, Gabriel Leblanc, Nicolas Beaulieu et Dominic Larin entraîneur. 2e rangée: Jérémy Girard, Olivier Charron, Olivier Giroux, Louis Félix Poulin, Vincent Vanier, Cédrick Laurin, Guillaume Beaulieu, Shean Grenon, Mathis-Eli Verrault Les absents: Simon Robinson et Nicolas Gauvreau
Photo courtoisie
Malgré les réticences de plusieurs parents et des hockeyeurs avec les étoiles des Stars tatouées sur le cœur, le maire de Saint-Colomban, Xavier-Antoine Lalande, et ses conseillers tournent le dos à la dernière offre de la MRC d’Argenteuil et signe avec l’Association du hockey mineur de Mirabel.

Xavier-Antoine Lalande, maire de St-Colomban

Photo site Web ville de Mirabel St-Colomban

La MRC d’Argenteuil a tenté de reconquérir la Ville de Saint-Colomban en proposant une entente significative de dernière minute quant à l’utilisation des arénas, dont le coût s’élève à plus de 1450$ par inscription pour les joueurs provenant de ses neuf municipalités. Les négociations se sont poursuivies depuis un mois et malgré une réduction de plus de 850$ sur le prix régulier et une offre d’entente de 3 ans, la Ville de Mirabel a voté le 31 mai dernier qu’elle mettait fin à une collaboration de près de 11 ans. 

Lors d’une réunion extraordinaire où les dés du conseil étaient joués d’avance, M. Lalande a fait valoir que la décision n’était pas basée que sur une question de coûts, mais bien parce que l’équipe croit que la proximité des arénas de Mirabel, la qualité des infrastructures, le meilleur encadrement des entraîneurs de Mirabel et la qualité de l’association pesaient dans la balance. Pourtant, aucune enquête ni consultation publique n’ont été faites auprès des familles des 171 jeunes inscrits à la dernière saison. Cette année, sur 25 équipes, 7 ont ramené des bannières de champions ou finaliste. Voici quelques équipes gagnantes dans toutes les catégories: le pee-wee BB, finaliste des régionaux, l’atome BB champion du Tournoi de Mont-Laurier, le midget B1 champion des séries, le Novice 21 et 31, finaliste à Rosemère et le Junior B, finaliste du Tournoi de Charlesbourg, le midget B2, finaliste au prestigieux Tournoi provincial de Lachute…  

De plus, l’équipe du conseil était incapable de répondre à plusieurs questions autres que les coûts pour rendre cette décision alors qu’on ne semblait pas connaître le système mis en place pour les horaires de pratiques et le développement des joueurs. Les rabais pour les enfants supplémentaires, les suppléments pour le chandail de Mirabel et les frais de tournois à Mirabel n’étaient pas pris en compte dans le tableau des coûts présentés. On assure aussi qu’il y aura de la place pour tout le monde à Mirabel, malgré que les deux villes vivent un boom d’enfants avec ses 4 arénas, dont une à Saint-Augustin et deux à Saint-Janvier, ayant environ le même temps de distance à parcourir avec celle de Lachute.   

L’aréna vétuste de Brownsburg-Chatham semblait peser lourd dans la balance. D’ailleurs, le maire a souligné à plusieurs reprises les relations tendues avec Argenteuil: «Ils ont pris plusieurs décisions sans nous consulter alors qu’on payait plus de la moitié des frais de gestion des arénas. On avait quand même un poids important financièrement qu’on assumait pour rendre possible la pratique du sport de glace. Dans l’optique où des décisions sont prises et que le plus gros payeur n’est jamais consulté, ça n’aide pas à avoir de bonnes relations», a expliqué le 1er magistrat, qui avoue patauger dans un secteur émotif. Voulant devenir une ville plus juste en offrant le même montant d’argent qu’importe le sport pratiqué (même si le gouvernement Legault veut porter le hockey comme sport national et admet que c’est un sport coûteux), la première offre d’Argenteuil, qui ressemblait à celle de Saint-Jérôme, était inadmissible. L’offre de Mirabel était plus qu’alléchante avec une réduction de plus de 1000$ et le maire insiste sur le fait que la MRC d’Argenteuil n’aurait jamais révisé ses chiffres si elle n’avait pas eu vent de l’entente.  

Tout au long de la séance extraordinaire qui se retrouve sur le site Facebook de la municipalité, M. Lalande a mentionné aux jeunes et aux parents présents de faire pression sur la MRC d’Argenteuil pour obtenir un meilleur tarif de non-résident. D’ailleurs, le directeur de l’association de Mirabel a promis de laisser les joueurs choisir la ville où ils préfèreraient jouer. Mais la dernière offre de la MRC serait conditionnelle à ce que l’ensemble des jeunes soient dirigés vers Argenteuil. Les patineurs de Saint-Colomban qui voudraient s’inscrire aux associations couvrant le territoire d’Argenteuil devraient débourser des frais de non-résident, qui s’élèveraient actuellement à 1500$ par jeune, si la MRC ne réajuste pas son prix. «On est conscient que les plus vieux veulent terminer leur parcours à Lachute et on appelle à la collaboration de la MRC pour une baisse de tarifs des non-résidents.» 

L’Association de hockey mineur de Lachute n’a pas voulu commenter la nouvelle au lendemain du vote. Elle devait tenir son assemblée générale annuelle hier. Dans le tumulte de cette entente, son président, Peter Dopelhamer, a récemment donné sa démission laissant la place au vice-président Martin Caron, un résident de Saint-Colomban. D’ailleurs, plus de la moitié des parents bénévoles de l’association provient de la Ville de Saint-Colomban, ayant ainsi un poids considérable sur les décisions prises par l’association. L’AHML suspend toutes ses activités le temps de réévaluer la situation. 

 

La MRC d’Argenteuil est consciente des impacts de cette annonce sur ses associations sportives et les membres qui les composent, soit l’Association de hockey mineur de Lachute et le Club de patinage artistique de Lachute. Elle tient à mentionner que des efforts seront déployés afin d’atténuer ces impacts et d’offrir une belle expérience sportive aux jeunes.»

— a mentionné la MRC d’Argenteuil par voie de communiqué mardi soir, en soulignant sa surprise et son amertume.