le Dimanche 4 Décembre 2022
le Mercredi 11 mai 2022 18:51 Tribune-Express (Hawkesbury)

Approbation du monument à la francophonie

Larocque Park in the Village of Alfred will be the site for a new monument dedicated to the francophone heritage of Alfred-Plantagenet Township.  — Photo Gregg Chamberlain
Larocque Park in the Village of Alfred will be the site for a new monument dedicated to the francophone heritage of Alfred-Plantagenet Township.
Photo Gregg Chamberlain
Un monument pour honorer le patrimoine francophone du canton d'Alfred-Plantagenet deviendra une future partie du parc Larocque dans le village d'Alfred.  

Le conseil municipal accorde son appui officiel au projet. La prochaine étape consiste pour le comité du monument à commencer à planifier un prélèvement collecte de fonds pour le projet et à travailler avec le personnel du canton sur les détails de l’emplacement final du monument dans le parc.  

L’automne dernier, France Lamarche a présenté au conseil une proposition visant à ériger un monument dédié à la francophonie au parc Larocque. La proposition suggérait qu’un site pourrait être désigné dans le stationnement du parc, près du trottoir longeant la rue Philippe.  

Le personnel du canton a été chargé de rencontrer Mme Lafrance et les membres du comité du monument mis sur pied par plusieurs citoyens qui militent en faveur du projet. Les deux parties se sont rencontrées en décembre 2021 et en mars 2022 pour discuter des détails et des réunions d’examen du site du parc ont eu lieu en février et en mars.  

La proposition finale sur laquelle le comité du monument et le canton se sont mis d’accord stipule que le canton restera propriétaire du site où le monument sera érigé, mais que le comité sera propriétaire du monument lui-même et assumera toutes les responsabilités juridiques et financières du projet.  

Le service des travaux publics a déterminé que l’érection du monument n’aura aucun impact sur les infrastructures souterraines existantes et Hydro 2000 a également apporté son soutien au projet et a assuré le conseil municipal dans une lettre que le monument proposé n’aura aucun impact sur les lignes électriques existantes. Le personnel du canton a également déterminé que l’emplacement du monument proposé n’aura pas d’incidence sur le travail de déneigement du trottoir ou du stationnement.  

Le comité du monument va maintenant commencer à travailler sur son plan financier. Le coût du projet est estimé à 250 000$ et sa construction devrait prendre deux ans.