le Mercredi 18 mai 2022
le Jeudi 21 avril 2022 17:35 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Sénécal plaiderait coupable

Océane Boyer a perdu la vie le 26 février 2020. — Photo d'archives
Océane Boyer a perdu la vie le 26 février 2020.
Photo d'archives
François Sénécal plaiderait coupable demain, le vendredi 22 avril, à une accusation de meurtre non prémédité, un peu plus de deux ans après l’homicide qui a heurté la communauté d’Argenteuil.

Sénécal, un ami de la famille de la victime Océane Boyer, avait été rapidement mis en arrestation suite au tragique événement du 26 février 2020.  L’adolescente, qui aurait été droguée par l’accusé, est décédée suite à un violent coup à la tête porté par un objet contondant. La jeune fille s’apprêtait à dénoncer celui qui était son agresseur. 

Le corps de la Lachutoise, qui n’avait seulement que 13 ans, avait été retrouvé en soirée par les policiers de la Sûreté du Québec gisant sur le bord de la route dans un banc de neige à Brownsburg-Chatham. Absente de l’école polyvalente Lavigne en matinée, les recherches avaient commencé rapidement. 

Des images vidéo captées dans un lave-auto alors que Sénécal efface les preuves de son crime seraient la plus importante preuve.  C’est le procureur Me Steve Baribeau qui représente la victime. Les avocats déposeront un exposé conjoint des faits à la juge France Charbonneau de la Cour supérieure.  Sénécal devrait recevoir une condamnation à vie.