le Mercredi 18 mai 2022
le Mardi 15 février 2022 17:27 | mis à jour le 8 avril 2022 19:21 Tribune-Express (Hawkesbury)

La construction de la résidence Prescott-Russell se déroule bien

Although there have been some hiccups, construction is proceeding well on the new Prescott-Russell residence. — Photo Gregg Chamberlain
Although there have been some hiccups, construction is proceeding well on the new Prescott-Russell residence.
Photo Gregg Chamberlain
Bien qu'il y ait eu quelques contretemps, la construction de la nouvelle résidence avance bien.

La construction de la nouvelle résidence Prescott-Russell avance bien, selon le chef de l’administration (CAO) Stéphane Parisien. La résidence devrait être terminée d’ici la fin de 2023, à condition qu’aucun incident majeur ne survienne, et le projet respecte toujours largement son budget. 

« Nous respectons l’échéancier et le budget, sans véritable contretemps », a déclaré M. Parisien. « Initialement, la construction devait être terminée à la fin de 2022, avec le premier emménagement en janvier 2023. Mais ce n’est pas ce que nous avons obtenu dans les soumissions; les entrepreneurs ont estimé que ce délai n’était pas suffisant pour ce projet. La nouvelle date d’achèvement prévue est donc la fin de 2023, avec un emménagement prévu en janvier 2024 ». 

Le projet a connu peu de problèmes depuis le début de la construction, et ceux qui ont surgi ont été rapidement résolus. Une conduite de gaz raccordée au terrain s’est rompue sous l’avenue Spence vers la fin de l’année 2021, et le béton était en pénurie en raison de la pandémie de COVID-19. Les deux problèmes ont été résolus rapidement, la canalisation ayant été réparée en une journée et l’entrepreneur général de la Résidence ayant trouvé un remplacement adéquat pour le fournisseur de béton. 

« Nous recevons des rapports réguliers de la part du chef de projet et de l’entrepreneur général », a déclaré M. Parisien. « Ils prennent de nombreuses notes sur les réunions régulières qui nous sont envoyées chaque semaine. Jusqu’à présent, aucune plainte de notre part ». 

L’établissement de soins de longue durée de 90 000 000$ offrira un total de 224 lits, plusieurs cours et espaces extérieurs, des salles polyvalentes, un salon de beauté et des équipements modernes pour permettre au personnel d’offrir des soins de la plus haute qualité. « Nous attendons tous avec impatience que le projet se concrétise », a déclaré M. Parisien. « Je sais que j’ai l’air d’un disque rayé quand je dis que tout se passe bien ».