le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 26 janvier 2022 20:10 | mis à jour le 8 avril 2022 19:17 Vision (Clarence-Rockland)

Les mesures sanitaires pour la rentrée au CSDCEO

«Ces mesures additionnelles au retour à l’école en mode présentiel ont pour but de déployer tout ce qui est possible pour minimiser la propagation du virus de la COVID-19. Nous souhaitons ainsi prévenir la hausse de cas positifs et ce, pour veiller à garder nos écoles ouvertes pour le bien-être de nos élèves.»   — Photo d'archives
«Ces mesures additionnelles au retour à l’école en mode présentiel ont pour but de déployer tout ce qui est possible pour minimiser la propagation du virus de la COVID-19. Nous souhaitons ainsi prévenir la hausse de cas positifs et ce, pour veiller à garder nos écoles ouvertes pour le bien-être de nos élèves.»  
Photo d'archives
Le Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO) annonce les mesures sanitaires pour la rentrée scolaire.

Le Bureau de santé de l’Est de l’Ontario (BSEO) ne renverra plus de cohortes en isolement préventif à la maison en raison d’une exposition à un cas positif ou présumé de COVID-19 à l’école. Le BSEO n’informera plus systématiquement les familles des élèves des classes où un cas positif a été confirmé et les cas de COVID ne seront plus compilés sur le site web du conseil scolaire ni sur le site du ministère de l’Éducation. Toutefois, les parents seront désormais informés du taux d’absentéisme à l’école de leur enfant. 

Le CSDCEO affirme mettre tous les moyens possibles en œuvre afin d’assurer que les écoles demeurent ouvertes. Des fermetures ponctuelles de certaines classes pourraient être occasionnées si jamais le taux d’absentéisme du personnel ne permettait pas d’assurer que les lieux d’apprentissage soient sécuritaires pour les élèves. 

Les élèves doivent remplir un formulaire numérique d’autodépistage à tous les jours avant d’aller à l’école et suivre les indications qui en découlent. Dépendamment des résultats de l’autodépistage, il se peut que l’ensemble des membres d’un ménage doivent s’isoler, et ce, peu importe leur statut vaccinal. 

Tous les élèves recevront deux tests antigéniques durant la semaine du 17 janvier. C’est tests peuvent être utilisés lorsqu’un élève présente des symptômes de la COVID-19. Les résultats de ces tests, conjointement avec les directives qui découlent de l’autodépistage permettront aux parents de savoir quand leur enfant peut retourner à l’école après avoir développé des symptômes de la COVID-19. 

Le port du couvre-visage est obligatoire pour tous les élèves de la maternelle à la 12e année. Les membres du personnel pourront porter des masques médicaux ou des masques N95 fournis par le gouvernement. 

Des unités de filtration de l’air supplémentaires seront déployées dans les écoles selon les directives du ministère de l’Éducation. 

Les activités sportives et parascolaires sont suspendues pour une durée indéterminée. 

Les élèves doivent retourner les appareils électroniques qui leur ont été prêtés pour l’apprentissage en distanciel durant la première semaine du retour en présentiel. 

Eugénie Congi, directrice de l’éducation et secrétaire du CSDCEO, rappelle que ces mesures ont pour objectif d’assurer que les écoles du conseil restent ouverte tout en assurant la sécurité des élèves et des membres du personnel : « Ces mesures additionnelles au retour à l’école en mode présentiel ont pour but de déployer tout ce qui est possible pour minimiser la propagation du virus de la COVID-19. Nous souhaitons ainsi prévenir la hausse de cas positifs et ce, pour veiller à garder nos écoles ouvertes pour le bien-être de nos élèves. »