le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 10 mars 2021 19:21 Autres - Others

Déjà 75ans pour le programme des plaques porte-clés des Amputés de guerre

Le programme des plaques porte-clés des Amputés de guerre fête ses 75 ans et les porte-clés seront distribués à partir de cette semaine dans Prescott-Russell. Sur la photo, la jeune fille Michaela Blasklee. — photo fournie
Le programme des plaques porte-clés des Amputés de guerre fête ses 75 ans et les porte-clés seront distribués à partir de cette semaine dans Prescott-Russell. Sur la photo, la jeune fille Michaela Blasklee.
photo fournie
Les Amputés de guerre offriront les porte-clés 2021 cette semaine aux résidents de Prescott-Russell, sous le thème Vous faites partie de ce que nous faisons, pour leur 75e anniversaire.

Dans la lettre qui sera distribuée avec les plaques des porte-clés, le couple de parents, Tracie et Jeremy, décrit à quel point les Amputés de guerre ont supporté leur famille, depuis le jour où leur fille, Michaela Blasklee, est née avec un bras gauche, quelques doigts et des orteils handicapés.

En tant que membre du programme pour enfants amputés (Les Vainqueurs), Michaela reçoit une aide financière pour l’achat de membres et d’appareils artificiels et participe également à des séminaires régionaux où Les Vainqueurs et leurs parents apprennent les dernières nouveautés en matière de membres artificiels, de taquineries et de regards et d’éducation d’un enfant amputé.

Les bras artificiels de Michaela, qu’elle appelle ses «mains d’aide», comprennent un bras pour l’usage quotidien et un autre qu’elle utilise pour des activités comme le vélo. «Sans le financement des Amputés de guerre, il nous serait très difficile de lui procurer une quelconque prothèse, ont expliqué Tracie et Jeremy. Tout ce qui n’est pas couvert par notre assurance professionnelle et par le gouvernement, les Amputés de guerre aident financièrement pour qu’elle dispose de ces appareils et l’aider dans sa vie quotidienne.»

Le programme des plaques porte-clés a été lancé en 1946 afin que les vétérans amputés de guerre qui revenaient au pays puissent non seulement travailler à des salaires compétitifs, mais aussi pour fournir un service aux canadiens qui permettrait de générer des fonds pour les nombreux programmes de l’association, dont Les Vainqueurs. Le programme continue d’embaucher des amputés et des personnes handicapées et a rendu plus de 1,5 million de jeux de clés perdus à leurs propriétaires.