le Lundi 16 mai 2022
le Mercredi 3 mars 2021 16:53 Autres - Others

La Croix-Rouge recherche du sang neuf

Jean-Robert Jacques est le responsable de la Croix-Rouge d’Argenteuil.  — photo Patrick Hacikyan
Jean-Robert Jacques est le responsable de la Croix-Rouge d’Argenteuil. 
photo Patrick Hacikyan
L’équipe locale de la Croix-Rouge, basée à Lachute, est à la recherche de quatre bénévoles pour combler ses besoins opérationnels.

Relancée il y a cinq ans, la succursale de la Croix-Rouge d’Argenteuil a un besoin pressant de bénévoles prêts à intervenir en cas de sinistre. Jean-Robert Jacques est bénévole auprès de la Croix-Rouge depuis plus de cinq ans. Il est aujourd’hui le responsable du bureau s’occupant du territoire de la MRC d’Argenteuil pour la Croix-Rouge. «Il y a cinq ans, cela faisait déjà quatre ans qu’il n’y avait pas d’équipe dans Argenteuil. On faisait appel au poste basé à Mirabel» explique M. Jacques. En ce moment, il n’y a que deux bénévoles pour la Croix-Rouge d’Argenteuil alors que les besoins en la matière en requièrent six.»

La Croix-Rouge est à la recherche de bénévoles et offre la formation pour l’intervention en situation de sinistre. Les nouvelles recrues de la Croix-Rouge obtiennent notamment une certification en premiers soins et en soins cardiorespiratoires. Elles seront appelées à prendre en charge les sinistrés et à s’occuper de leurs besoins dans les jours suivants. «Les personnes venant de vivre un sinistre sont souvent désorientées et sous un choc. Elles ont besoin qu’on leur trouve des vêtements, des médicaments, un moyen de transport ou même par exemple, des fournitures pour bébé. Peu de gens savent que la Croix-Rouge héberge les sinistrés pendant les 72 heures qui suivent un événement majeur», précise M. Jacques. Après les trois jours initiaux, la Croix-Rouge s’occupe d’autres besoins des sinistrés tels que leur trouver des meubles ou du soutien psychologique. On les réfère également à des organismes tels que le Centre d’Entraide d’Argenteuil.

Jean-Robert Jacques précise que l’équipe de la Croix-Rouge n’a aucune obligation de répondre à un appel de sinistre. Ce sont les pompiers de Lachute qui communiquent les besoins aux bénévoles de la Croix-Rouge. En fonction des disponibilités, on répartit les besoins entre Mirabel et les autres postes de la Croix-Rouge. «On peut se faire appeler en plein milieu de la nuit parfois. Malgré cela, nous n’avons aucun besoin de nous justifier si nous ne répondons pas à l’appel» ajoute-t-il.

 Dans l’exercice des fonctions d’un bénévole de la Croix-Rouge, il faut se préparer à un grand éventail de possibilités de désastres. Le territoire d’intervention ne se limite en aucun cas au territoire de la MRC d’Argenteuil. «Selon la situation, on peut être appelés à aider dans des situations lointaines telles que des feux de forêt dans la baie James ou pour aider lors d’inondations, même dans une autre province. Le travail que l’on fait n’est jamais routinier», fait remarquer le responsable de la Croix-Rouge d’Argenteuil. 

Les personnes intéressées à porter leur candidature doivent être résidentes d’Argenteuil. Elles peuvent consulter le www.partenairescroixrouge.ca/accueil/devenir-benevole ou appeler au 1 844 540-5410.