le Mercredi 30 novembre 2022
le Mercredi 3 mars 2021 16:43 Autres - Others

 Film Laurentides retrouve son rythme

L’équipe de Film Laurentides est composée de Marie-Josée Pilon, directrice, et Élizabeth Dumouchel, chargée de projets. — photo fournie
L’équipe de Film Laurentides est composée de Marie-Josée Pilon, directrice, et Élizabeth Dumouchel, chargée de projets.
photo fournie
Après près d’une année à fonctionner au ralenti, l’organisation Film Laurentides basée à Lachute a retrouvé un niveau d’activité normal pour la promotion des tournages cinématographiques dans les Laurentides.

«Depuis janvier, on a une trentaine de dossiers ouverts, ce qui se compare avantageusement aux années précédentes, précise Élizabeth Dumouchel, chargée de projets de Film Laurentides, qui ne peut officiellement confirmer les projets à venir. L’année passée, nous avons été obligés de réduire nos activités au maximum. À partir du mois de juin, tout tournage a cessé dans la région. Seules quelques exceptions pour des publicités jugées essentielles étaient permises.»

L’année passée, Film Laurentides a accompagné 23 tournages dans les Laurentides. C’est une nette diminution, lorsque comparée à l’année 2019 qui a été l’occasion d’accueillir 43 plateaux de tournage dans la région. 

Deux des productions ayant été épaulées par Film Laurentides ont récemment commencé à être diffusées pour un large public. Le film Le guide de la famille parfaite, film avec un budget de plus de 5 millions de dollars dirigé par Ricardo Trogi, tourné sur le territoire de la MRC d’Argenteuil, a récemment été accepté pour une diffusion sur la plateforme Netflix. En février, la deuxième saison de la série La Faille, réalisée par Patrice Sauvé, a été tournée à Oka. Une nouvelle série, Après, réalisée par Louis Choquette, a été tournée notamment à Sainte-Adèle et Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson au courant de la même période. Une autre série tournée à Saint-Hippolyte; Sans relâche est diffusée sur les ondes de Télé-Québec pour la semaine de relâche tous les soirs à 18h jusqu’au 7 mars. 

Film Laurentides, organisme fondé en 1997, s’occupait à l’origine du territoire de la MRC d’Argenteuil. Son mandat a été élargi peu après pour gérer ce secteur de l’industrie pour la totalité de la région. 

Plusieurs tournages continuent d’être effectués dans Argenteuil, notamment dans la vallée d’Harrington. Celle-ci est très réputée pour les tournages et sert fréquemment d’emplacement pour des films et émissions. La région des Laurentides compte également des contextes urbains qui sont utilisés lors de tournages. La rue principale de Lachute est d’ailleurs un de ces lieux qui offrent une option aux compagnies de production en repérage de lieu de tournage.