le Jeudi 18 août 2022
le Mercredi 10 février 2021 15:51 Autres - Others

Le conseil veut des fonds pour la formation des pompiers

L'Ontario Fire College de Gravenhurst ferme ses portes à la fin du mois de mars de cette année, après sept décennies de formation spécialisée aux services d'incendie municipaux et ruraux de la province. La ville de Clarence-Rockland veut s'assurer que l'argent que la province a budgété pour le fonctionnement du collège des pompiers est partagé entre les 20 centres régionaux de formation des pompiers, y compris celui de Clarence-Rockland, qui sera désormais responsable de la formation des pompiers locaux. — photo d'archives
L'Ontario Fire College de Gravenhurst ferme ses portes à la fin du mois de mars de cette année, après sept décennies de formation spécialisée aux services d'incendie municipaux et ruraux de la province. La ville de Clarence-Rockland veut s'assurer que l'argent que la province a budgété pour le fonctionnement du collège des pompiers est partagé entre les 20 centres régionaux de formation des pompiers, y compris celui de Clarence-Rockland, qui sera désormais responsable de la formation des pompiers locaux.
photo d'archives
Clarence-Rockland veut s'assurer que son projet de centre régional de formation à la lutte contre les incendies obtienne un soutien financier lorsque le collège des pompiers de l'Ontario fermera ses portes.

Le mois prochain, le gouvernement provincial fermera les portes de l’Ontario Fire College à Gravenhurst, mettant ainsi fin à plus de sept décennies de formation spécialisée pour les services des incendies municipaux de la province. Cette situation a incité les conseillers Carl Grimard et Samuel Cardarelli à proposer que le conseil municipal de Clarence-Rockland fasse pression sur la province pour confirmer le soutien financier au projet de centre régional de formation des pompiers de la Cité.

«C’est très important pour l’avenir de notre propre centre régional de formation», a déclaré le conseiller Grimard lors de la séance du conseil du 1er février.

Le Collège des pompiers de l’Ontario a dispensé une formation à des pompiers volontaires, à temps partiel et à temps plein, de toutes les municipalités, urbaines et rurales, de la province. Le collège met fin à ses activités le 31 mars et les futurs services de formation des pompiers deviendront la responsabilité des centres régionaux de formation.

Le Service des incendies de Clarence-Rockland avait pris l’habitude d’envoyer ses pompiers volontaires et à temps plein à Ottawa pour une formation spécialisée au centre régional de formation de cette ville. Mais Ottawa a commencé à refuser l’accès à pompiers des services d’incendie situés à l’extérieur de la région d’Ottawa.

Cela a incité Clarence-Rockland à lancer des plans pour son propre projet de centre de formation régional qui pourrait répondre aux besoins de formation à la fois pour son propre service des incendies et pour les services des incendies des municipalités voisines de la région de Prescott-Russell et d’autres secteurs de l’Est de l’Ontario.

Sécurité du financement

La Cité veut maintenant que la province partage l’argent qu’elle a utilisé pour le budget de l’Ontario Fire College entre les 20 centres de formation régionaux de la province, afin de garantir un financement adéquat de leurs programmes de formation. La résolution que les conseillers Grimard et Cardarelli ont proposé qu’on demande également au Commissaire des incendies de l’Ontario de ne plus désigner de nouveaux centres de formation régionaux dans l’est de l’Ontario, car cela pourrait affecter le montant des fonds de soutien pour le centre de Clarence-Rockland.

Des exemplaires de la résolution seront envoyés aux bureaux du premier ministre, du solliciteur général et du Commissaire des incendies de l’Ontario, ainsi qu’à l’Association des municipalités de l’Ontario.