le Dimanche 4 Décembre 2022
le Mercredi 4 novembre 2020 18:35 Autres - Others

Une pause dans la réalisation de la nouvelle bibliothèque

L’échéancier de la construction de la nouvelle bibliothèque Jean-Marc-Belzile à Lachute a été repoussé en raison du contexte économique et sanitaire. — C2V Architecture
L’échéancier de la construction de la nouvelle bibliothèque Jean-Marc-Belzile à Lachute a été repoussé en raison du contexte économique et sanitaire.
C2V Architecture
Le contexte pandémique actuel a poussé le Conseil municipal de la Ville de Lachute à rejeter les soumissions pour la phase finale de construction dans le dossier de la nouvelle Bibliothèque Jean-Marc-Belzile.

Lors de la séance ordinaire du lundi 2 novembre, le conseil municipal de la Ville de Lachute a annoncé la décision de rejeter les soumissions pour la partie finale de la construction de la future bibliothèque. Les raisons pour ce délai ont été expliquées à cette occasion. La Bibliothèque Jean-Marc-Belzile sera construite dans l’ancienne Église Unie située sur la rue Principale à Lachute.

Il a été noté que les soumissions reçues pour la phase finale de la construction de la bibliothèque dépassaient de près de 40% le budget initialement fixé. Elles ont donc été rejetées par les élus de la ville. La pandémie mondiale qui sévit actuellement est en majeure partie responsable de cette augmentation des couts. En effet les matériaux de construction ont récemment connu une hausse substantielle de prix. Il est aussi prévu qu’il y ait une réduction de la productivité générale et de la disponibilité de la main d’œuvre.

Cette décision repoussera l’échéancier de la finalisation de la bibliothèque pour que son ouverture ait lieu après que la situation de la COVID-19 soit sous contrôle. L’échéancier initial de construction ne garantissait pas que le public puisse fréquenter la nouvelle bibliothèque à son ouverture. Le conseil municipal de la Ville de Lachute a annoncé prendre cette décision dans l’intérêt du portefeuille collectif des citoyens de la ville.

Le bâtiment patrimonial de l’Église unie de Lachute ne sera pas pour autant laissé à l’abandon. Des travaux seront faits afin d’assurer sa conservation en vue de pouvoir y poursuivre prochainement sa conversion en bibliothèque. L’édifice en pierre et en brique de la rue Principale date de 1899. Plusieurs travaux de réfection sont en vue.

« Un rejet des soumissions ne signifie pas un arrêt du projet, loin de là, a déclaré le maire de la Ville de Lachute, Carl Péloquin. Des travaux plus spécifiques sur la toiture et les fenêtres se poursuivront au printemps et à l’été 2021 et le virage numérique des prêts et de la collection se tiendra également comme prévu. Nous pourrons également aller chercher de l’aide financière supplémentaire en prévision de la dernière phase de construction durant cette pause active. Le projet de la bibliothèque nous tient à cœur et nous savons qu’il en est de même pour la population, mais pas à n’importe quel prix. Nous sommes convaincus que cette décision est la meilleure dans les circonstances et qu’elle fait preuve de notre volonté d’assurer une gestion saine et optimale de l’argent public.»